Marseille: Christophe Castaner promet «un audit de l'habitat indigne»

URBANISME Le ministre de l'Intérieur a promis un audit de l'habitat indigne à Marseille au lendemain de l'effondrement de trois immeubles rue d'Aubagne... 

M.C. avec AFP

— 

Des immeubles se sont effondrés dans le quartier de Noailles à Marseille, le 5 novembre 2018.
Des immeubles se sont effondrés dans le quartier de Noailles à Marseille, le 5 novembre 2018. — Claude Paris/AP/SIPA

« Nous avons demandé immédiatement au préfet de réaliser un audit précis de l’habitat indigne sur la ville de Marseille ». C’est la promesse faite devant les députés de l’Assemblée nationale par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, au lendemain de l’effondrement de trois immeubles qui ont fait au moins trois morts à Marseille. Le diagnostic se fera « immeuble par immeuble », selon le ministre.

Cet audit doit aboutir à « un programme ambitieux de préservation des conditions de sécurité, avant d’envisager les aménagements nécessaires » avec la municipalité de Marseille, a-t-il précisé.

Le gouvernement a également « demandé au préfet de région de préparer un "contrat de métropole" », dont l'« une des premières priorités (…) porte sur les questions de rénovation urbaine », a expliqué Christophe Castaner.

​​​​