Les 5 infos dans le rétro du week-end: Nouvelle-Calédonie, Macron, l'Eglise et la pédophilie et la route du Rhum

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce week-end...

Armelle Le Goff
— 
Nouméa est la capitale de la Nouvelle-Calédonie.
Nouméa est la capitale de la Nouvelle-Calédonie. — Theo Rouby/AP/SIPA

Le repos a eu raison de votre curiosité et vous n’avez pas réussi à prendre sur vous ce week-end ? Pas de panique. 20 Minutes vous a préparé son récap d’actu hebdomadaire. Enjoy.

1-Nouvelle-Calédonie : le non à l’indépendance l’emporte

Le non à l’indépendance l’a emporté dimanche en Nouvelle-Calédonie avec 56,4 % des voix contre 43,6 % pour le oui lors d’un référendum d’autodétermination historique. Près de 175 000 électeurs de cet archipel français, colonisé en 1853 et disposant d’importantes réserves de nickel, étaient appelés à dire s’ils voulaient ou non « que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ». Le score du non se situe cependant très en deçà de ce que les sondages prévoyaient. Fort de ce résultat supérieur à leurs attentes, les indépendantistes ont aussitôt réaffirmé leur volonté d’aller jusqu’au bout de l’accord de Nouméa (1998) et de demander l’organisation de deux autres référendums dans les quatre ans à venir, comme prévu par l’accord. Plus d'infos, si vous le souhaitez, par ici. 

2-Macron commence à Strasbourg un périple sur les traces de la Grande Guerre

Emmanuel Macron a retrouvé ce dimanche à Strasbourg son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier en prélude d’une tournée présidentielle inédite à travers l’est et le nord de la France pour célébrer le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale. De Verdun à la Somme, le président français va sillonner onze départements en une semaine pour se rendre sur les champs de bataille de la Grande Guerre et à la rencontre d’une France périphérique frappée par la crise. Ce périple, au « format inédit » selon l’Elysée, se terminera dimanche 11 novembre sous l’arc de Triomphe lorsque Emmanuel Macron y ravivera la flamme du soldat inconnu en présence d’une centaine de dirigeants étrangers.

3-A Lourdes, des victimes de pédophilie réclament des « actes » après une rencontre « historique » avec les évêques

Pour la première fois, des victimes de pédophilie dans l’Église ont rencontré samedi les évêques de France réunis à Lourdes et attendent désormais « des actes » forts de l’épiscopat, qui a promis la « tolérance zéro » sans toutefois annoncer de nouvelle mesure concrète. « C’est un jour historique, avec une considération de la parole inédite », s’est félicitée une de ces victimes, Olivier Savignac, après la rencontre avec des prélats qui a pris la forme de petits groupes de travail, à huis clos, et s’est conclue par une conférence de presse commune. « Maintenant on attend des actes, à court, moyen et long terme (…) Nous continuerons à bousculer l’Église s’il le faut », a-t-il mis en garde. « Cela va nous aider à aller de l’avant », a souligné Véronique Garnier, une autre victime présente dans la cité pyrénéenne où se déroule le « parlement » de la conférence des évêques de France (CEF) jusqu’à jeudi.

4-Maltraitance animale : Le ministre de l’Agriculture fait fermer provisoirement un abattoir de l’Indre

Le préfet de l’Indre a ordonné samedi la suspension provisoire et immédiate de l’activité d’un abattoir du département, à la demande du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, qui a dénoncé dans un communiqué les « pratiques inacceptables » de l’établissement. Cette décision suit la diffusion par l’association L214 de vidéos montrant des actes de maltraitance des animaux au sein de l’abattoir communal du Boischaut, abattoir public géré par la communauté de communes du Pays de La Châtre-Sainte-Sévère.

 

5-QUIZ. Etes-vous incollables sur la route du Rhum ?

A l’abordage ! C’est le grand jour pour les 123 skippers engagés pour la 11e édition de la Route du Rhum. Après dix jours de festivités à Saint-Malo, le départ de la course transatlantique en solitaire sera donné ce dimanche à 14 heures. Les bateaux les plus rapides mettront environ une semaine pour traverser l’océan et rejoindre Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Il y a quatre ans, c’est Loïck Peyron qui avait remporté l’épreuve dans la catégorie reine, la classe Ultime, à bord de Maxi Solo Banque Populaire VII. A l’occasion du départ, 20 Minutes teste vos connaissances de vieux loup de mer sur cette course légendaire. Et c'est par là!