VIDEO. Provins: Comment la première rentrée des classes en uniforme pour les écoliers va-t-elle se passer?

PRIMAIRE En juin, lors d’un vote, les parents d’élèves de Provins (Seine-et-Marne) ont choisi que leurs enfants puissent venir en uniforme à l’école. Ce lundi, c’est la première rentrée pour cette expérimentation…

F.H.

— 

Lundi 5 novembre, les écoliers de Provins –ceux dont les parents le souhaitent– retourneront en classe habillés avec un uniforme.
Lundi 5 novembre, les écoliers de Provins –ceux dont les parents le souhaitent– retourneront en classe habillés avec un uniforme. — Mairie de Provins
  • Le port de l’uniforme dans les écoles primaires de Provins se fait sur la base du volontariat.
  • Si 62 % des parents s’étaient exprimés en faveur du retour à l’uniforme à l’école, seuls 50 % des élèves vont faire leur retour à l’école lundi en gilet bleu ciel orné d’un écusson avec la tour César, emblème de la ville, et la devise « Liberté, égalité, fraternité ».

Près de la moitié des écoliers de Provins reprendront l’école lundi habillés de la même manière. En effet, désormais, l'uniforme est autorisé pour les près de 700 élèves de la ville de Seine-et-Marne. En juin, la mairie a organisé une consultation et 62% des parents se sont prononcés en faveur du port de l'uniforme. Mais comment va se passer ce premier jour de classe en pantalon droit et gilet bleu ciel ?

Tous les écoliers porteront-ils l’uniforme ?

Non. A quatre jours de la fin des vacances de la Toussaint, Olivier Lavenka, maire LR de Provins, affirmait à 20 Minutes que « 50 % des 700 élèves » de la commune viendront en uniforme lundi. En effet, le port de celui-ci n’est pour l’instant que sur la base du volontariat. « Le ministère de l’Education nationale a refusé la modification du règlement intérieur des écoles », explique l’édile. Une idée que Jean-Michel Blanquer avait lui même lancée en décembre 2017 sur RTL : « Ce que l’on doit faire, c’est permettre aux établissements qui veulent [le port de l’uniforme] de le développer. »

A quoi ressemble cet uniforme ?

L'écusson sur les uniformes de la ville de Provins reprend la devise «Libérté, égalité, fraternité» mais aussi la tour César, emblème de la ville.

Pendant les vacances de la Toussaint, les parents ont pu récupérer au vestiaire municipal le trousseau de dix pièces de leur enfant. Il comporte notamment un pantalon droit, une jupe, un blouson style aviateur, un gilet bleu ciel et des polos. Sur ceux-ci, on trouve un écusson avec la mention « Ecole publique Provins », la devise « Liberté, égalité, fraternité » et « la tour César, monument emblématique de la ville », détaille Olivier Lavenka. Et pour les parents, « le matin, pas de temps de perdu à choisir sa tenue », témoignait Pascale à 20 Minutes précédemment.

Les uniformes choisis pour les élèves des écoles publiques de Provins (Seine-et-Marne).
Les uniformes choisis pour les élèves des écoles publiques de Provins (Seine-et-Marne). - Mairie de Provins

Le trousseau coûte 137 euros pour un enfant. Si une famille a deux enfants scolarisés, le deuxième trousseau est facturé à moitié prix. Une « aide ponctuelle de la Caisse centrale d’activités sociales [CCAS] » est possible pour les familles qui en ont besoin.

Comment gérer enfants en uniforme et ceux sans ?

Pour plusieurs syndicats et organisations de parents d'élèves de Seine-et-Marne, « l’utilisation [de l’uniforme] par certaines familles, son refus par d’autres, fragmentera la communauté éducative au lieu de la rassembler ». Le maire de la ville répond, lui, qu’il « fait confiance aux familles et aux enseignants pour que les choses se passent bien. Les enseignants géreront dans les classes. »

L’expérimentation se prolongera dans les écoles de Provins en septembre 2019 pour la prochaine rentrée scolaire. « On fera le point semestre après semestre, avance Olivier Lavenka. Les choses vont se faire dans la durée. D’ici-là, la position du ministère sur le règlement intérieur des écoles aura peut-être évolué. »