Toulouse: Près de 135 personnes à la rue, dont 75 enfants, occupent un gymnase municipal

LOGEMENT Pour pousser les pouvoirs publics à leur trouver une solution de logement, plusieurs familles à la rue occupent un gymnase municipal…

Beatrice Colin

— 

Depuis mercredi matin, le gymnase Saint-Sernin est occupé par des familles soutenu par le DAL.
Depuis mercredi matin, le gymnase Saint-Sernin est occupé par des familles soutenu par le DAL. — Googles street view

Ils n’ont pas de toit et dorment à la rue alors que la nuit les températures sont très basses. Depuis ce mercredi matin, 135 personnes, parmi lesquelles 75 enfants, occupent le gymnase municipal de Saint-Sernin, en plein centre-ville de Toulouse.

C’est la solution qu’a trouvée l’association Droit au logement (DAL), soutenu notamment par l’association de parents d’élèves  FCPE 31, pour mettre à l’abri ces personnes sans logement.

« Nous n’avons pas eu le choix, nécessité faisant loi », assure François Piquemal, du DAL 31.

Cette action serait selon lui le seul moyen de pouvoir faire avancer la situation. « Nous avons déjà fait des demandes d’hébergement stable et c’est toujours la même chose, on nous dit que la situation n’est pas bonne, qu’il n’y a pas de solution. Nous resterons jusqu’à ce que les gens aient un abri comme le prévoit la loi. Nous évacuer ne ferait que déplacer le problème », assure le militant.

La mairie indique de son côté qu'elle a fait une proposition de médiation qui a été déclinée. Elle a demandé l'évacuation du site et demandé l'intervention des forces publiques au préfet.