Les infos immanquables du jour: Plus d'espace pour les trottinettes, bombes américaines et retraités

ACTU Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actualité de ce mercredi 24 octobre…

Armelle Le Goff
Un usager de trottinette électrique dans les rues de Santa Monica aux Etats-Unis.
Un usager de trottinette électrique dans les rues de Santa Monica aux Etats-Unis. — Robyn Beck / AFP

Hey, mais vous savez que ce sont mes derniers immanquables de la semaine ? Il y a des semaines comme ça, où on prend des vacances ahahah ! (Mais vous allez me manquer).

L’article le plus à lire du jour : Hausse de la CSG: «Il ne faut pas mettre tous les retraités dans le même panier», défend un député LREM

Une tentative d’émancipation ? Les députés ont adopté la semaine dernière en commission un amendement prévoyant de moduler la hausse de la CSG pour les retraités en fonction de leur niveau de revenus. Ce texte, porté par des élus de La République en marche a été voté… Sans l’aval du gouvernement et a provoqué des remous dans la majorité. Le député LREM du Vaucluse à l’origine de l’amendement, Jean-François Cesarini, explique avoir voulu proposer « un texte plus juste » pour les retraités les plus pauvres. A lire par là. 

L’article le plus partagé du jour : Trottinettes, monoroues, gyropodes… Quelle place faire sur la voirie à ces nouveaux engins électriques?

C’est une question épineuse qui se pose de plus en plus à mesure que les ventes explosent…. Comment gérer les engins de déplacement personnels (EDP) électriques ? Ces trottinettes, e-skates, monoroues, gyropodes et autres hoverboards qui essaiment tantôt sur la route, tantôt sur les pistes cyclables, tantôt sur les trottoirs.

C’est bien tout le problème. Ces véhicules sont dans l’air du temps, offrant des nouvelles solutions de mobilités douces alternatives à la voiture. Pas question donc de les interdire, a rappelé mardi encore Elisabeth Borne à l’Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement. Plus d'infos sur le sujet par ici. 

 

L’article le plus lu du jour : Hillary Clinton, Barack Obama et CNN visés par des engins potentiellement explosifs

On ne sait pas encore si toutes ces alertes sont liées, mais le timing semble l’indiquer. En 48 heures, cinq engins potentiellement explosifs ont été envoyés à des personnalités politiques américaines proches du parti démocrate, dont Hillary Clinton et Barack Obama, et à la chaîne CNN ce mercredi. A 13 jours des élections législatives américaines, la tension est montée d’un cran dans un climat politique plus que jamais polarisé. Pour faire retomber la pression, la Maison Blanche a fermement condamné des actes « ignobles ». On vous en dit plus là.