VIDEO. Inondations dans l'Aude: 62 millions d'aides débloqués en attendant la visite d'Emmanuel Macron ce lundi

RECONSTRUCTION Une semaine après les terribles inondations dans l’Aude, le Conseil départemental et la Région Occitanie vont débloquer respectivement 37 et 25 millions d’aides exceptionnelles pour la reconstruction…

H.M. avec AFP

— 

Le pont effondré de Villegailhenc dans l'Aude, le lundi 15 octobre.
Le pont effondré de Villegailhenc dans l'Aude, le lundi 15 octobre. — H. Menal - 20 Minutes
  • Une semaine après les inondations dans l’Aude, les collectivités débloquent des aides d'urgence pour rebâtir.
  • Le Conseil départemental met 32 millions d’euros sur la table, la Région Occitanie 25 millions.
  • Emmanuel Macron est attendu sur place ce lundi.

Routes effondrées, réseaux éventrés… Une semaine après la vague qui a submergé l'Aude, l’heure est à la réparation. Le Conseil départemental doit voter ce lundi 37 millions d’euros d’aide exceptionnelle aux communes touchées. « Ce n’est qu’un début, il faudra rajouter des crédits en 2019 », indique André Viola, le président de la collectivité.

La Région Occitanie annonce de son côté « un plan d’investissement de 25 millions d’euros », qui doit être voté par l’assemblé le 16 novembre. Il va comprendre « une aide d’urgence aux sinistrés, l’aide aux communes sur la voirie et les bâtiments publics, l’aide à la reconstruction des routes départementales", l’aide aux entreprises, aux agriculteurs. Il servira aussi à mener des travaux d’urgence sur la ligne SNCF Carcassonne-Limoux ou dans les lycées. Carole Delga, la présidente, a décidé de nommer un « Monsieur Aude » qui se consacrera entièrement au dossier.

Par ailleurs, les deux collectivités ont choisi de mettre en place un « guichet unique » pour faciliter les démarches des particuliers, des communes et des entreprises.

Le Président à Villalier puis Trèbes

Ces soutiens financiers sont annoncés à la veille de la visite d’Emmanuel Macron, prévue pour ce lundi. Il pourrait annoncer à son tour des aides exceptionnelles.

Dans la matinée, le Président de la République sera à Villalier, où deux personnes sont mortes. Il y rencontrera les familles endeuillées et les maires des communes sinistrées avant de visiter un quartier de la commune particulièrement touché.

Emmanuel Macron ira ensuite à Trèbes, où six habitants ont perdu la vie. Il s’y adressera aux secours et aux forces de sécurité mobilisés sur le terrain depuis une semaine.

Le bilan de la catastrophe est de 14 morts, plus de 70 blessés, et des milliers de sinistrés.