Trop d’accidents de chasse? Un député LREM propose d’interdire… les vététistes

SOCIETE Après la mort accidentelle d’un cycliste, Alain Perea (LREM), député de l’Aude, suggère de le régler le problème de la cohabitation en forêt en interdisant les VTT…

H.M.

— 

Un chasseur. Illustration.
Un chasseur. Illustration. — PEKKARINEN/LEHTIKUVA OY/SIPA

Avec ce parlementaire, la chasse est bien gardée. Alain Perera, député LREM de l’Aude, a posté mercredi un tweet très remarqué. Il propose d’interdire les VTT pendant la saison de chasse. Cette prise de position provocatrice arrive alors que le 13 octobre un vététiste britannique de 34 ans a été tué accidentellement par un chasseur lors d’une battue en Haute-Savoie.

« La chasse ne dure que quatre mois », précise le député narbonnais.

Alain Perea est vice-président de la commission développement durable et aménagement du territoire de l’Assemblée nationale. Il se passionne pour la chasse et ne le cache pas. Son tweet a généré plus d’un millier de commentaires, la plupart scandalisés, voire très moqueurs.

Quatre morts depuis le début de la saison

Mardi 16 octobre, un chasseur tarnais a été condamné à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Castres. En décembre 2017, il croyait avoir tiré sur un chevreuil. C’était le président de son association de chasse.

Les accidents de chasse ont fait quatre morts en France depuis le 1er juin 2018. L’Office national de la chasse et la faune sauvage (ONCFS) estime qu’il s’en produit en moyenne 150 par an.