Haute-Savoie: Après la mort d'un cycliste, le maire prend un arrêté interdisant la chasse

ACCIDENT MORTEL Samedi, un jeune chasseur a tiré sur un cycliste par accident, le tuant sur le coup en Haute-Savoie…

E.F.

— 

Un chasseur . (Photo illustration)
Un chasseur . (Photo illustration) — MAISONNEUVE/SIPA

Il est pour l’heure interdit de chasser sur tout le territoire de Montriond. Dimanche, Georges Lagrange, le maire de cette commune de Haute-Savoie, a pris cette mesure au lendemain de l’accident de chasse qui a coûté la vie à un cycliste de 34 ans, rapporte Le Dauphiné.

Le 13 octobre vers 18 heures, ce restaurateur originaire des Pays de Galles est décédé après avoir été tué par un chasseur de 22 ans qui participait à une battue. Vététiste assidu, l’homme était « parfaitement identifiable » sur ce chemin fréquenté, pentu et difficile d’accès, situé à 1.300 mètres d’altitude, selon le parquet de Thonon en charge de cette affaire.

Le chasseur hospitalisé

Le tireur, en état de choc après le drame, a dû être hospitalisé samedi. Il n’a pas pu être placé en garde à vue. Une autopsie doit être pratiquée en ce début de semaine sur la victime, installée depuis quatre ans dans la région avec sa compagne.

Après s’être rendu sur les lieux de l’accident samedi, le maire de Montriond a pris un arrêté interdisant momentanément la chasse sur son territoire le temps que l’enquête avance et que les questions autour de cet accident s’éclaircissent.