C'est l'heure du BIM: Pluies mortelles dans l'Aude, remaniement y es-tu? et résultats (des évaluations) scolaires

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Illustration: pluie et inondation dans le sud de la France.
Illustration: pluie et inondation dans le sud de la France. — Franck LODI/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Aude : Trois morts, le département en vigilance rouge orages et inondations

Les inondations ont déjà fait trois morts, selon un premier bilan. L’Aude a été placée en vigilance rouge lundi matin en raison des fortes pluies qui s’abattaient sur le département, entraînant notamment la coupure de nombreux axes routiers, a indiqué Météo France. Une femme - « une sœur » - « a été emportée par l’eau à Villardonnel », a déclaré le préfet Alain Thirion sur BFMTV. Le bilan est également d’une personne blessée dans l’effondrement d’une maison, a-t-il ajouté.

Le remaniement dans la dernière ligne droite

Près de deux semaines après la démission de Gérard Collomb, le remaniement du gouvernement est attendu pour le début de la semaine. Alors que l’opposition pointe des hésitations et désaccords au sommet de l’Etat, les soutiens d’Emmanuel Macron ont fait dimanche l’éloge de la lenteur. Guetté depuis des jours, considéré comme quasiment acquis dès mardi dernier, le dénouement de ce remaniement, qui va toucher plusieurs postes ministériels, pourrait être une question d’heures. Une fenêtre de tir s’ouvre d’ici la prochaine session de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale mardi à 15h.

Evaluations : « En CE1, un élève sur deux a des difficultés en calcul mental », pointe Jean-Michel Blanquer

Elles ont fait beaucoup parler d’elles à cette rentrée, mais au fait, qu’ont donné les évaluations nationales au début de CP et CE1 ? Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer dévoile à 20 Minutes les premiers résultats qui ne sont globalement pas positifs. L’occasion aussi pour le ministre de détailler son plan d’attaque pour relever le niveau scolaire des élèves du primaire.