Bretagne: Un magasin s’attire les foudres des internautes pour avoir déstocké son Roundup

BAD BUZZ Face au tollé suscité sur les réseaux sociaux, l’enseigne a fait machine arrière et présenté ses excuses...

J.G.

— 

Illustration du produit désherbant de jardin, Roundup.
Illustration du produit désherbant de jardin, Roundup. — ALLILI MOURAD/SIPA

« Déstockage avant interdiction à la vente le 31 décembre 2018. Faites votre stock !!!!! ». Voici l’affiche que l’on pouvait encore lire vendredi matin dans le rayon jardinage du magasin Bricomarché de Carhaix dans le Finistère.

L’enseigne mettait notamment en avant le Roundup, l’herbicide au glyphosate de Monsanto, dont la vente sera interdite en France à partir du 31 décembre. Postée sur les réseaux sociaux par un internaute, l’affiche a déclenché un torrent de critiques à l’encontre du magasin.

Devant le tollé suscité, le Bricomarché de Carhaix a fait machine arrière et décidé de retirer l’affiche ainsi que les produits placés en tête de gondole.

« Il s’agit d’une erreur humaine et non une provocation de notre part, ni de vouloir faire le buzz », s’est excusé le magasin sur sa page Facebook, précisant qu’il allait désormais « proposer des produits en adéquation avec les cultures biologiques ».