Lyon: Le prédateur sexuel se faisait passer pour un policier, un appel à témoins lancé pour identifier d’autres victimes

APPEL A TEMOINS La police recherche des victimes potentielles qui auraient pu être approchées en 2002 et 2018 en Auvergne Rhône-Alpes par cet homme de 35 ans mis en examen pour viols et tentative de viol...

E.F.

— 

Police - Illustration.
Police - Illustration. — POL EMILE/SIPA

La période sur laquelle il aurait pu agir est tout aussi vaste que les territoires sur lesquels il est soupçonné d’avoir commis ses méfaits. La police lyonnaise a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver, dans le Rhône, l’Ain et l’Isère, les victimes potentielles d’un homme de 35 ans interpellé à Lyon et mis en examen début 2018 dans des affaires de viols et de tentatives de viol.

De 2002 à 2018

Selon Le Progrès, ce prédateur se faisait passer pour un policier en civil pour mettre en confiance ses victimes. L’homme, qui aurait notamment agi à Lyon et dans la métropole, s’en serait pris à des jeunes femmes auxquelles il montrait une fausse carte de policier. Puis, il prétextait réaliser un contrôle d’identité sur la voie publique pour attirer ses victimes à l’abri des regards, dans des immeubles le plus souvent.

Les femmes de tout âge qui pourraient avoir été victimes d’un tel scénario entre 2002 et 2018 sont invitées à contacter la brigade de la protection de la famille au 04 72 82 16 60, en semaine (de 8 heures à midi et de 14 heures à 18 heures), ajoute le quotidien régional.