Consommation : Non, La Mie Câline n’impose pas des produits halal à ses clients dans ses points de vente

FAKE OFF Un internaute accuse l'enseigne de ne proposer que des casse-croûte halal, sans proposer de choix aux clients...

Mathilde Cousin

— 

Seuls certains sandwichs au poulet commercialisés par La Mie Câline sont halals (photo d'illustration).
Seuls certains sandwichs au poulet commercialisés par La Mie Câline sont halals (photo d'illustration). — François GOGLINS / Creative Commons
  • Un internaute s’est filmé commandant un sandwich au poulet dans un point de vente de La Mie Câline en Vendée.
  • Après un très court échange avec l’opératrice de ce drive, il soutient que l’enseigne « ne donne pas le choix au client » et ne propose que des sandwichs halal.
  • La marque assure que seuls certains sandwichs au poulet sont concernés et que le client est bien informé.

Les intox sur les produits halal pullulent. Dernière enseigne visée, la Mie Câline, qui se voit reprocher de ne vendre que des sandwichs halal. « En Vendée, où on est, la Mie Câline ne donne pas le choix au client, c’est-à-dire que vous achetez systématiquement du sandwich halal », explique un internaute dans une vidéo diffusée sur YouTube puis reprise sur Twitter et Facebook.

Ce réalisateur s’est filmé commandant un sandwich au poulet dans un drive de La Mie Câline à La-Roche-sur-Yon. « Dans ce genre de sandwicherie, vous n’avez pas le choix. Si vous voulez manger du poulet ou de la dinde, vous achetez halal », lance-t-il au volant de sa voiture, casse-croûte à la main.

FAKE OFF

Ce ne sont pas l’ensemble des sandwichs vendus par la chaîne qui sont halal, explique à 20 Minutes David Giraudeau, le directeur général de l’enseigne. Seuls certains casse-croûte au poulet sont concernés : « Notre particularité, c’est de travailler avec des franchisés. La politique de l’enseigne du franchiseur, c’est de proposer les deux types de sandwichs (halal ou non halal) dans les points de vente. »

Le responsable assure que les produits halal sont clairement signalés aux clients : « Quand vous vendez un produit halal, vous devez avoir la mention halal sur l’étiquette. Une obligation supplémentaire impose d’avoir un certificat visible pour les consommateurs. »

Des certifications garanties par les fournisseurs

Alors qu’il existe plusieurs certifications halal sur le marché, comment l’enseigne fait-elle pour s’assurer que la viande de poulet est bien conforme ? « On a des relations de proximité avec nos fournisseurs et ceux-ci doivent nous fournir eux-mêmes les certificats », assure David Giraudeau.

L’enseigne assure avoir porté plainte pour diffamation contre l’internaute, celui-ci accusant l’enseigne de « reverser une taxe à l’Etat islamique » en commercialisant du halal.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.