Nantes: Plus de 5.000 personnes manifestent «contre la politique sociale» de Macron

MOBILISATION Un cortège très fourni a défilé ce matin dans les rues de Nantes...

J.U.

— 

La manifestation du 9 octobre a réuni plus de 5000 personnes
La manifestation du 9 octobre a réuni plus de 5000 personnes — J. Urbach/ 20 Minutes

Contre la « destruction du modèle social » et « la casse des droits collectifs ». Voilà les mots d'ordre qui ont motivé des milliers de personnes à défiler ce mardi, et notamment dans les rues de Nantes. Selon la police, le cortège, effectivement très fourni, comptait environ 5.400 manifestants. Parti du CHU vers 10h30, il était en train de descendre le cours des 50-Otages, vers 12h30. A 13h, à l’arrivée, certains manifestants ne voulaient pas se disperser.

Comme souvent, la foule a très vite été scindée en deux. Plusieurs centaines de jeunes, cagoulés pour certains d’entre eux, ont rapidement pris la tête du cortège avec comme slogans « Tout le monde déteste les élections » ou encore « Anti, anti, anticapitaliste ». Le visage d’Alexandre Benalla figurait sur une de leurs banderoles. « La rue, ça se prend, ça ne se traverse pas », était écrit sur une autre.

Forces de l’ordre en nombre

Le défilé, réunissant également des travailleurs et des retraités, s’est globalement déroulé dans le calme malgré plusieurs jets de peinture d’un côté et quelques tirs de lacrymogène de l’autre. Du mobilier a été dégradé. Comme d’habitude, les forces de l’ordre sont déployées en nombre, barrant l’accès aux rues de l’hypercentre-ville. L’hélicoptère de la police survole la zone. Deux interpellations ont eu lieu.

Le réseau de transports en commun a été coupé pour laisser passer la manifestation.