C'est l'heure du BIM: Bolsonaro (presque) élu au Brésil, rapport du Giec et Mbappé l'insatiable

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Noémie Sato

— 

Le joueur de PSG Kylian Mbappé célèbre ses quatre buts marqués face à  l'Olympique lyonnais le 7 octobre 2018.
Le joueur de PSG Kylian Mbappé célèbre ses quatre buts marqués face à l'Olympique lyonnais le 7 octobre 2018. — Michel Euler/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Bolsonaro largement en tête au premier tour de la présidentielle au Brésil

Les Brésiliens ont voté en masse pour lui dimanche, portés par l’espoir d’un changement dans ce pays en crise. Le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro arrive en tête du premier tour de la présidentielle au Brésil avec 48,12 % des voix, selon des premiers résultats partiels, et affrontera au deuxième tour le candidat de la gauche, Fernando Haddad (26,9 %).

Ces premiers résultats, annoncés par le Tribunal supérieur électoral (TSE) portent sur le dépouillement de 72 % des urnes. Ils ont été accueillis avec une grande déception par les partisans de Bolsonaro, qui voit apparemment s’évanouir ses chances d’être élu dès le 1er tour.

Le Giec appelle à des transformations « sans précédent »

Le monde devra engager des transformations «rapides» et «sans précédent», s’il veut limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, soulignent les experts climat de l’ONU ( Giec), mettant en garde contre des risques accrus au-delà de ce seuil.
Dans un rapport de 400 pages, dont le « résumé à l’intention des décideurs politiques » a été publié lundi, les scientifiques exposent les nombreux impacts déjà à l’oeuvre, et notamment la menace d’emballement au-dela d’1,5°C de réchauffement (par rapport aux niveaux pré-industriels) : vagues de chaleur, extinctions d’espèces, ou déstabilisation des calottes polaires, source de montée des océans sur le long terme.

PSG-OL: Un insatiable Mbappé dévore Lyon et le suspense de la Ligue 1 avec (déjà, oui)

Dimanche, la France attendait le PSG-OL de la 9e journée comme le messie. Lyon arriverait-il à créer l’exploit, stopper la série de victoires de Thomas Tuchel et par le même biais, sauver le suspense de la Ligue 1 ? La réponse est non. Kylian Mbappé, très en forme, a réussi un quadruplé en moins de treize minutes ! Les ouailles de Genesio ont quitté le Parc avec une valise (5-0). On est le 7 octobre et le PSG​ n’a plus qu’un adversaire, au Nord : Lille. Winter is coming !