C'est l'heure du BIM: Hommage à Aznavour, #Metoo un an après et espionnage industriel chinois

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

P.B. et M.P.

— 

Le chanteur Charles Aznavour en concert lors de l'edition 2009 de la foire aux vins. Colmar, FRANCE -07/08/2009
Le chanteur Charles Aznavour en concert lors de l'edition 2009 de la foire aux vins. Colmar, FRANCE -07/08/2009 — POL EMILE/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Tout savoir sur l'hommage national à Charles Aznavour aux Invalides

Après un temps d’hésitation, la famille a finalement accepté que Charles Aznavour reçoive un hommage national aux Invalides, car, comme le rappelle Europe 1, il n’avait jamais refusé aucun honneur ni aucune distinction dans sa carrière. Cet hommage aura lieu aujourd’hui et débutera à 10 heures par le passage en revue des troupes par Emmanuel Macron. Le cercueil du chanteur sera recouvert du drapeau français. 20 Minutes sera sur place et vous fera vivre en direct ce dernier hommage à la star de la chanson française décédée ce 1er octobre.

#MeToo, un an après : 20 Minutes revient sur le mouvement qui explosait juste après l'affaire Weinstein

Une révolution sociétale ? Il y a tout juste un an explosait ce qui est depuis devenu l’affaire Weinstein. Début de la fin pour le magnat d’Hollywood, mais aussi commencement d’une révolution mondiale : quelques jours plus tard, sur les réseaux sociaux les hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc exposent l’ampleur des violences faites aux femmes et des dégâts de la domination masculine systémique. Or, un an après cette belle libération de la parole, le bilan est en demi-teinte. La prise de conscience est évidente, mais les moyens manquent pour aider, au final, les victimes. 20 Minutes revient aujourd’hui sur le mouvement #Metoo, de son inscription dans l’histoire du féminisme à la reconnaissance du harcèlement de rue… en passant par l’omerta qui persiste dans le milieu du sport.

Apple et Amazon démentent avoir découvert des puces espionnes chinoises

C’est une puce à peine plus grosse qu’un grain de riz. Mais selon une enquête explosive de Bloomberg Businessweek, la Chine aurait intégré en douce ce composant espion sur des dizaines de milliers de cartes mères d’une entreprise américaine fabricant des serveurs pour Apple, Amazon, et une trentaine d’autres groupes, dont « une banque majeure ». Apple et Amazon ont très fermement démenti, mais le magazine défend son article, qui se base notamment sur les informations de six responsables de la sécurité nationale des administrations Trump et Obama, ainsi que trois cadres « haut placés » chez Apple.