Enfant décédé dans un bus en Martinique: Le chauffeur mis en examen

JUSTICE Le conducteur a été mis en examen pour homicide involontaire...  

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers dans la commune la commune de Schoelcher, en Martinique - Illustration
Des policiers dans la commune la commune de Schoelcher, en Martinique - Illustration — PATRICE COPPEE / AFP

Le chauffeur du bus, dans lequel le corps sans vie d'un petit garçon de 2 ans et 10 mois a été retrouvé mardi à Rivière Pilote, en Martinique, a été mis en examen pour homicide involontaire, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Fort-de-France.

Le chauffeur, agé de 40 ans, a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. Il s'est vu interdire de transporter des passagers à l'issue de sa présentation à un magistrat instructeur. Le corps de Meddy, 2 ans et dix mois, avait été retrouvé vers 15H00 mardi par le chauffeur du bus à l'intérieur du véhicule.

Des examens complémentaires ordonnés

Le procureur de la République a indiqué que Meddy était encore attaché à son siège, à l'arrière du bus, lorsqu'il a été retrouvé. Pendant sa garde à vue et devant le juge d'instruction, le chauffeur avait affirmé avoir pourtant jeté un oeil dans le véhicule avant de s'en aller.

Le procureur a indiqué à l'AFP avoir ordonné des examens complémentaires après l'autopsie pour déterminer avec précision les causes de la mort du petit Meddy.

«Il faut identifier toutes les causes du décès de l'enfant. Ce n'est qu'à partir de là que les pouvoirs publics et autres seront en mesure de prendre les dispositions qui s'imposent pour ne pas se retrouver face à ce type de drame à l'avenir. On le doit aussi à la famille», a déclaré le procureur René Gaudeuil sur RCI Martinique.