Metz: Le maire réclame une meilleure répartition des demandeurs d'asile

MIGRANTS « Je ne vais pas pouvoir tenir longtemps avec des gymnases occupés », a indiqué le maire messin Dominique Gros…

A.I. avec AFP
— 
Metz: Le maire Dominique Gros réclame une meilleure répartition des demandeurs d'asile
Metz: Le maire Dominique Gros réclame une meilleure répartition des demandeurs d'asile — HARSIN ISABELLE/SIPA

« Un travail intelligent de répartition des demandeurs d’asile ». Mercredi, lors d’une conférence de presse sur « la pression migratoire », le maire socialiste de Metz, Dominique Gros, a demandé une meilleure répartition nationale des demandeurs d'asile.

« Je ne vais pas pouvoir tenir longtemps avec des gymnases occupés », a indiqué le premier magistrat messin faisant référence à la centaine de personnes, majoritairement issues des pays des Balkans, qui occupe depuis samedi un complexe sportif de la ville, entraînant l’annulation d’entraînements, de compétitions et de séances scolaires. « La France peut très bien recevoir les gens qui tentent l’asile » mais il faut organiser « une dispersion sur le territoire » national, a poursuivi le maire.

Des guichets d’enregistrement supplémentaires

Dominique Gros a aussi réclamé l’ouverture d’autres guichets uniques en Lorraine, afin de soulager celui de Moselle, qui enregistre actuellement les personnes sollicitant le statut de réfugié pour les quatre départements lorrains. « Depuis le début de l’année 2018, ce sont près de 3.600 personnes supplémentaires qui ont déposé une demande d’asile » à ce guichet, a indiqué le préfet du département, Didier Martin. « C’est un chiffre extrêmement élevé même si la situation est en léger repli par rapport à l’année précédente ».

En 2018, 3.300 demandeurs d’asile enregistrés au guichet unique mosellan ont été hébergés dans des structures gérées par l’Etat, dans le département, en Lorraine ou ailleurs en France.