Essence: Les noms des carburants changent dans toute l'Europe à partir du 12 octobre

UNIFORMISATION Ce nouvel étiquetage des carburants doit permettre d’harmoniser les sigles au sein de l’Union Européenne…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration dans une station essence.
Illustration dans une station essence. — FREDERIC SCHEIBER / 20 MINUTES

Il faudra s’y faire. Le 12 octobre prochain, fini le « diesel » et le « sans-plomb » : les appellations des carburants à la pompe vont être modifiées. Les nouveaux intitulés s’appliqueront dans toute l’Union européenne (UE) et dans sept pays voisins (Islande, Lichtenstein, Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie).

Ce changement de signalétique répond à la mise en place d’une directive européenne datant de 2014, qui vise à harmoniser l’étiquetage des carburants. L’objectif est d’aider les citoyens européens à se repérer lorsqu’ils voyagent à l’étranger, rapporte Le Parisien.

Une toute nouvelle signalétique

Chaque type de carburant sera désormais identifiable grâce à des formes géométriques et des lettres. L’essence sera représentée par un cercle, le gazole par un carré et les carburants gazeux par un losange. Le logo sera associé un chiffre indiquant la teneur en éthanol (un biocarburant). Le sans-plomb 98 deviendra l’E5 (5 % d'éthanol) et le sans-plomb 95 deviendra l’E10 (10 % d'Ethanol).

Même principe pour le diesel, bientôt reconnaissable à son « D » entouré d’un carré. La lettre sera associée à un chiffre : B7 pour 7 % de biocarburant et B10 pour 10 % de biocarburant. Le XTL, un diesel paraffinique de synthèse, sera lui aussi entouré d’un carré. Les carburants gazeux seront repérables à leur forme en losange. Le logo indiquera « H2 » pour l’hydrogène, « CNG » pour le gaz naturel comprimé, « LPG » pour le gaz de pétrole liquéfié et « LNG » pour le gaz naturel liquéfié.

Une période de transition à prévoir

Tous ces nouveaux sigles apparaîtront sur chacune des pompes à carburant ainsi que sur la tête des pistolets. Ils seront également indiqués à côté de la trappe à carburant, sur les véhicules neufs commercialisés à partir du 12 octobre prochain.

Selon les distributeurs, il faudra s’attendre à une période de transition : le changement d’étiquetage ne sera peut-être pas effectif dans toutes les stations-service à compter de cette date.