Le cadavre d'un rorqual d'une dizaine de mètres découvert à Porquerolles

ANIMAUX Le cadavre du cétacé est bloqué depuis plusieurs jours...

20 Minutes avec AFP
— 
Un rorqual commun en Méditerranée.
Un rorqual commun en Méditerranée. — Souffleurs d'Eclume

Un cétacé mort depuis plusieurs jours s’est échoué sur des rochers de l’île de Porquerolles, où son cadavre est bloqué depuis jeudi, a annoncé à l’AFP le maire de Hyères (Var), Jean-Pierre Giran.

« On a découvert ce rorqual d’une dizaine de mètres en état de décomposition avancé », a expliqué le maire d’Hyères, dont la commune compte trois îles dont Porquerolles, confirmant une information de Var-Matin.

A la dérive sur plusieurs kilomètres

Le corps du cétacé « a dû dériver sur des dizaines de kilomètres » selon l’élu, qui a fait installer un périmètre de sécurité « pour éviter toute contamination humaine ».

Mais « l’État n’a toujours pas trouvé le moyen de le ramener au sol du fait de son état », a-t-il déploré.

« On ne peut pas l’enlever car elle risquerait de se "casser", donc c’est plus périlleux que de la laisser sur place pour le moment », a-t-on indiqué à la préfecture du Var.

Selon Var-Matin, « une très forte odeur de putréfaction » se dégageait du cadavre de la baleine.