Levallois-Perret: Patrick Balkany fait voter l'augmentation de son indemnité de maire

ENVELOPPE Patrick Balkany n’est plus député depuis juin 2017 et a donc choisi de revenir sur le montant maximum qui lui est permis de toucher...

M.P.
— 
Patrick Balkany à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2017.
Patrick Balkany à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2017. — Witt/SIPA

« Alors qu’il touche sa retraite de député à taux plein, Patrick Balkany décide d’augmenter son salaire de 56 % au détriment des élus du conseil municipal. » C’est en ces termes que le conseiller municipal d’opposition Arnaud de Courson a déploré le vote de l’augmentation de l’indemnité du maire de Levallois.

Selon Le Parisien, l’élu (LR) vient en effet de récupérer une indemnité qui correspond au plafond autorisé pour les villes entre 50.000 à 99. 999 habitants. Comment ? Le conseil municipal de Levallois a voté mercredi soir l’augmentation de l’indemnité de son maire, privé de son siège de député après les municipales de mars 2014. Loi sur le non-cumul des mandats oblige.

Les 13 adjoints de Patrick Balkany perdront donc 76 euros par mois

Comme le rappelle le quotidien, la rémunération totale d’un élu est plafonnée à 8.272 euros et « l’indemnité de base d’un député étant de 5.600 euros, Patrick Balkany avait donc dû revoir son indemnité de maire à la baisse pour être dans les clous ». Et avait décidé de reverser le surplus à ses adjoints.

Patrick Balkany n’est cependant plus député depuis juin 2017 et a donc choisi de revenir sur le maximum qui lui est permis de toucher. Reste que les indemnités des élus du conseil municipal sont régies par une enveloppe globale… Et, comme le souligne justement Le Parisien, les 13 adjoints de Patrick Balkany perdront donc 76 euros par mois sur les 1.700 euros bruts de leur indemnité.