Montélimar: Un médecin se fait agresser et casser le nez par un patient

AGRESSION Le patient a violemment frappé un médecin de Montélimar (Drôme) mardi car le praticien refusait de renouveler une ordonnance pour un substitut aux produits stupéfiants…

E.F.

— 

Illustration d'un médecin.
Illustration d'un médecin. — POUZET/SIPA

Son seul tort ? Avoir respecté ce que lui impose la réglementation en matière de substituts de produits stupéfiants. Mardi, un médecin de Montélimar (Drôme) a été agressé dans son cabinet par l’un de ses patients, auquel il venait de refuser de renouveler une ordonnance.

Interpellé mercredi à son domicile

Le praticien n’a pas accepté la prescription demandée, en raison de la réglementation qui impose aux médecins un certain délai entre deux ordonnances de substituts médicamenteux aux produits stupéfiants, indique Le Dauphiné.

Le patient, dans une colère folle, a alors asséné un violent coup au visage du généraliste, lui brisant le nez, puis a pris la fuite. Interpellé mercredi matin à son domicile, l’homme devra s’expliquer prochainement devant la justice.