Jean-Marie Le Pen hospitalisé en raison d'une «fièvre persistante»

POLITIQUE Jean-Marie Le Pen avait déjà été hospitalisé une dizaine de jours en juin près de Paris, pour une « complication pulmonaire dangereuse » d’origine bactérienne...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Marie Le Pen, ancien président du FN, à Nanterre le 5 janvier 2012
Jean-Marie Le Pen, ancien président du FN, à Nanterre le 5 janvier 2012 — A. GELEBART / 20 MINUTES

Ses jours ne sont « pas en danger », a indiqué son entourage. Jean-Marie Le Pen a été hospitalisé mardi soir, près de Paris, en raison d’une « fièvre persistante »

« L’entourage médical de M. Jean-Marie Le Pen a estimé nécessaire une hospitalisation afin de prévenir toute complication », a écrit le cabinet du cofondateur du Rassemblement national (ex-Front national) dans un communiqué. Jean-marie le Pen, 90 ans, « est d’humeur positive » mais il a dû « reporter la plupart de ses engagements dans les prochains jours », a précisé son conseiller Lorrain de Saint Affrique.

Jean-Marie Le pen a fêté ses 90 ans à l’hôpital, en juin

Jean-Marie Le Pen, qui a présidé le FN près de quarante ans, avait déjà été hospitalisé une dizaine de jours en juin près de Paris, pour une « complication pulmonaire dangereuse » d’origine bactérienne, après une première hospitalisation pour une grippe contractée début avril.

Il avait alors fêté ses 90 ans à l’hôpital, le 20 juin. Bien que brouillé politiquement avec son père, Marine Le Pen, qui lui a succédé en 2011 à la présidence du RN, lui avait rendu visite. Pour rappel, elle avait exclu son père du FN en 2015 à la suite de ses propos polémiques sur les chambres à gaz.