Toulouse: Une campagne des catholiques traditionalistes de Civitas suscite la polémique

INTEGRISME Une affiche diffusée sur les réseaux sociaux par l’antenne toulousaine du parti catholique intégriste crée la polémique…

B.C.

— 

L’association catholique intégriste Civitas lors d'une manifestation a Paris contre la christianophobie. Photo / V. Wartner / 20 Minutes
L’association catholique intégriste Civitas lors d'une manifestation a Paris contre la christianophobie. Photo / V. Wartner / 20 Minutes — VINCENT WARTNER / 20 Minutes

Pour lancer leur nouvelle section toulousaine, les membres du parti catholique intégriste Civitas ont lancé une campagne relayée sur les réseaux sociaux, en particulier sur le compte Twitter national du mouvement.

Connue pour ses prises de position anti-avortement, anti-mariage pour tous et anti-immigration, l’association a posté une affiche mettant en scène un singe punk piercé et est accompagnée du texte « Français déchristianisés = pays dégénéré ».

Un post, relayé sur la page Facebook du président belge de Civitas, Alain Escada, qui a rapidement suscité la polémique sur les réseaux sociaux.

« Pathétique » pour certains, des catholiques indiquent pour leur part ne pas se reconnaître dans cette campagne. Certains y voient par ailleurs une référence à peine voilée à l’immigration à travers l’utilisation notamment du mot dégénérescence.

Ce dont s’est défendu sur les réseaux sociaux le mouvement proche de l’extrême droite catholique, connu pour ses manifestations contre la pièce Golgota Picnic.

Sollicitée par 20 Minutes, la section toulousaine n’avait pas donné suite ce mardi à notre demande.