Vous êtes une travailleuse indépendante, comment s'est passé votre congé maternité?

VOUS TEMOIGNEZ Edouard Philippe a annoncé que le congé maternité des travailleuses indépendantes serait aligné sur celui des femmes salariées dès 2019...

Charlotte Murat

— 

Une mère et son nouveau-né
Une mère et son nouveau-né — fancycrave1/Pixabay

Elles vont pouvoir s’arrêter jusqu’à seize semaines. C’est officiel, le congé maternité des travailleuses indépendantes et exploitantes agricoles va être allongé et aligné sur celui des salariées en 2019, a annoncé  Edouard Philippe. « L’idée, ça va être d’augmenter la durée minimale du congé maternité en la faisant passer à huit semaines », dont deux avant l’accouchement, et de porter à « 16 semaines » la durée de leur congé maternité, soit les droits des salariées, a précisé le Premier ministre.

Actuellement, la Sécurité sociale des indépendantes indemnise 44 jours, soit un peu plus de six semaines, avec 30 jours supplémentaires en option, soit un peu plus de 10 semaines au total. Pour être indemnisées, les femmes doivent s’arrêter au moins 44 jours.

Edouard Philippe a également indiqué que des mesures seraient prises pour permettre le remplacement de certaines professions, par exemple les agricultrices. « Si vous exploitez une ferme, il faut qu’elle tourne. Donc si vous vous arrêtez, on peut vous trouver un revenu mais ça n’a pas de sens, il faut trouver un remplacement. Ça veut dire qu’il faut augmenter les droits et prendre en compte les spécificités », a-t-il souligné.

Selon l’Insee, il y a 2,3 millions de travailleurs indépendants en France, dont 27 % de femmes, soit environ 620.000.

>> Vous êtes travailleuse indépendante ou exploitante agricole, que pensez-vous de cette annonce ? Comment s’est passé votre congé maternité ? Avez-vous travaillé jusqu’à votre accouchement ou avez-vous réussi à vous arrêter avant ? Comment s’est passé votre retour au travail ? Etiez-vous suffisamment remise de votre accouchement ?

Vous pouvez témoigner dans les commentaires ou envoyer un mail à contribution@20minutes.fr Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article. Merci d’avance.