Cinq infos dans le rétro: Zemmour et Moix en pleine tempête, Agbegnenou la tornade

ACTU Vous n’aviez pas le temps de nous lire ce week-end ? Voici notre séance de rattrapage en cinq points…

Laurent Bainier

— 

Coup de vent à Paris. Photo d'archive (janvier 18), mais scène d'actualité ce week-end.
Coup de vent à Paris. Photo d'archive (janvier 18), mais scène d'actualité ce week-end. — M.ASTAR/SIPA

Ce week-end, chantant l'automne, pareil à la feuille morte, vous vous en êtes allés deçà, delà, au vent mauvais et n'avez rien suivi de l'actualité. Ravalez vos sanglots longs: voici notre récapitulatif made in Babylone de l'actu du week-end.

1. Le  vent mauvais: attentat en Iran

Vingt-neuf personnes, parmi lesquelles des femmes et des enfants, ont été tuées samedi à Alvaz (sud-ouest de l'Iran), dans une attaque contre un défilé militaire revendiquée par l’organisation de l’Etat islamique.  Cet attentat  a eu lieu alors que le pays marquait la Journée nationale des forces armées iraniennes qui commémore chaque 22 septembre le déclenchement, par Bagdad, de la guerre Iran-Irak (1980-1988). 

L'info en plus: Il est prêt à souffler sur les braises. Hassan Rohani, le président iranien, a prévenu que « la réponse de la République islamique à la moindre menace sera terrible ».

2. Le tourbillon: Le nord du pays balayé par les vents

Soleil au sud, grisaille au nord. Rien de bien étonnant mais on avait pris goût à l'été indien et fini par croire, en voyant le record de jours sans gel au Pic du midi, que le temps s'était définitivement déréglé. La moitié nord du pays a été balayée par des vents forts dimanche, entraînant des fermetures de parcs et d'espaces verts dans de nombreuses villes.

L'info en plus: A Ottawa, au Canada, il ne s'agissait pas d'un simple coup de vent, vendredi, mais d'une tornade dépassant parfois les 200 km/h. « C’est comme si une bombe était tombée sur le quartier », a expliqué samedi le maire de la ville. 

3. Le vent quadruple: Une plainte contre Yann Moix

Le syndicat alternative police CFDT a annoncé samedi soir avoir saisi le CSA après des propos de Yann Moix dans l’émission Les terriens du samedi selon lesquels les policiers « chient dans leur froc » et se « victimise[nt] à longueur d’émission de télévision ». Dans un communiqué diffusé dimanche, le syndicat annonce avoir également décidé de poursuivre l’écrivain et polémiste en justice.

L'info en plus: Les tempêtes médiatiques, il adore ça. Thierry Ardisson maîtrise à la perfection la mécanique entraînant des dérapages sur ses plateaux. Notre journaliste Anne Demoulin nous explique comment l'homme en noir est devenu le roi de la télé-polémique.

4. Le vent septuple: La polémique Zemmour ne désenfle pas

Les propos d'Éric Zemmour, dimanche dernier, contre la chroniqueuse Hapsatou Sy continuent à susciter de vives réactions. L’essayiste avait déclaré sur le plateau des Terriens du dimanche présenté par Thierry Ardisson sur C8 que le prénom de la chroniqueuse -Hapsatou- « était une insulte à la France ». Coupé au montage, l’extrait a été diffusé par la chroniqueuse. Dans la foulée, elle a lancé une pétition demandant d'« interdire de médias les personnes portant des messages d’incitation à la haine », qui a dépassé les 200.000 signatures ce dimanche.

L'info en plus: Les journalistes du Figaro lui ont soufflé dans les bronches. Dans un mail interne dont notre journaliste Nils Wilcke s’est procuré une copie, la société des journalistes du quotidien a tenu à rappeler à l’ordre leur collègue Eric Zemmour après ses propos sur C8. 

5. Le vent incomparable: Clarisse Agbegnenou marche sur le monde

La tornade Clarisse Agbegnenou a remporté dimanche, à Bakou, un troisième titre de championne du monde de judo en -63 kg. Face à la Japonaise Miku Tashiro, elle a longtemps peiné avant de trouver la solution sur un magnifique ippon, au golden score. Elle offre à la France sa première médaille d’or de la compétition, sa deuxième au total, après le bronze obtenu par Amandine Buchard en -52 kg.

L'info en plus: En août 2014, à quelques jours des Mondiaux de Tcheliabinsk, Clarisse n'était pas encore championne du monde mais elle avait tapé dans l'oeil de notre journaliste. Un article à relire  en cochant les noms des judokas qui ont confirmé et de ceux qui ont disparu.