Ce mot a été distribué aux parents d'élèves d'une école primaire des Bouches-du-Rhône.
Ce mot a été distribué aux parents d'élèves d'une école primaire des Bouches-du-Rhône. — Capture d'écran Facebook

FAKE OFF

Bouches-du-Rhône: Une école annule des animations autour de Noël, puis modifie sa décision

Une note informant les parents d'élèves de l'école de Peypin de l'annulation des activités autour de Noël est devenue virale sur Facebook ce vendredi...

  • Des parents d'élèves d'une école primaire non loin de Marseille se sont indignés de la teneur d'une note les informant de l'annulation des activités autour de Noël.
  • Cette note est authentique, mais l'Education nationale a décidé ce vendredi de maintenir les activités.

Noël n’aura lieu que dans trois mois, mais une polémique est déjà née ce vendredi sur Facebook. Plusieurs parents d’élèves d’une école primaire proche de Marseille se sont indignés de la teneur d’une note les informant de l’annulation des activités autour de cette fête.

« Certains parents ayant montré leur désaccord face à la célébration de Noël dans l’école (fête religieuse), nous vous informons que toutes [les] activités autour de cette fête sont annulées (concert de Noël, travaux manuels, etc...) pour ne pas déroger aux règles de la laïcité. L’activité chorale (sans concert de Noël) faisant partie des programmes de l’Education nationale reste maintenue », est-il écrit dans ce mot à destination des parents d’élèves de l’école élémentaire Auberge Neuve à Peypin, dans les Bouches-du-Rhône. Le mot a été transmis aux parents d’élèves jeudi.

En moins de 24 heures, le post le plus viral a été partagé 37.000 fois sur Facebook. En commentaires, certains internautes ont exprimé des doutes sur l’authenticité du mot.

FAKE OFF

L’authenticité de cette note a été confirmée à 20 Minutes par l’Education nationale, qui explique qu’elle a été rédigée « sous le coup de l’émotion » : « Lors d’une réunion de parents d’élèves, une mère s’est opposée très fermement aux traditions instaurées depuis fort longtemps dans cette école autour de la période de Noël, détaille l’inspection d’académie. La directrice, inquiète de cette vive interpellation et doutant sous la sidération d’être bien en accord avec le principe de laïcité, a pris l’initiative de faire coller dans les carnets de correspondance un mot annulant toute festivité de ce type. »

Les 102 élèves ne seront toutefois pas privés d’activités autour des fêtes de fin d’année, l’école ayant modifié sa décision ce vendredi. L’inspecteur de circonscription a rédigé avec la directrice « un petit correctif à destination des familles ». Les élèves auront donc droit au repas de Noël et la chorale, qui propose « des chants traditionnels dans l’esprit de la Pastorale de Mistral », pourra donner son concert.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre la  désinformation. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.