Vénissieux: Trop de chats errants dans les rues, la mairie engage une grande campagne de stérilisation

ANIMAUX Pour limiter la propagation des chats errants dans le quartier Parilly, la mairie de Vénissieux s’apprête à stériliser les animaux non identifiés…

E.F.

— 

Illustration de chats errants
Illustration de chats errants — Casey Christopher/REX

Leur présence dans le quartier ne cesse de s’accroître. Afin de mieux encadrer l’errance des chats dans le quartier Parilly, la ville de Vénissieux, près de Lyon, a décidé d’engager une vaste campagne de stérilisation.

Dans le cadre de cette opération, prévue du 1er au 27 octobre, les chats errants vivant en groupe, non identifiés et sans propriétaire connu, seront capturés. Seuls les animaux ayant pris leur quartier sur un périmètre couvrant une partie de l’avenue Jules Guesde, de la rue Général Petit, du boulevard Sembat et des rues Joseph Pernet-Ducher et Labourbe sont concernés. 

Les chats seront alors identifiés, stérilisés par les services vétérinaires, puis relâchés sur leur lieu de vie. Les animaux malades ou blessés seront soignés.

Les riverains invités à identifier leurs animaux de compagnie

Avant que la campagne ne commence, les habitants de ce quartier possédant des chats sont invités à faire identifier leurs animaux si ce n’est pas déjà le cas (tatouage, puce d’identification, collier…). Il leur est également conseillé de maintenir leurs animaux à leur domicile dans la mesure du possible pendant les opérations de capture, entre 7 heures et 10 heures et entre 18 heures et 22 heures.

Les félins identifiés par leurs propriétaires qui seraient capturés à ce moment-là seront relâchés sur place, assure la municipalité. « Dans le cas contraire, le propriétaire sera invité à récupérer son chat à la SPA de Brignais et devra prendre à sa charge les frais de dossier et de garde », précise la ville de Vénissieux. Pour plus de détails, le public peut contacter le service communal d’hygiène et de santé au 04 72 21 44 10.