Emmanuel Macron rend ce mercredi hommage aux victimes du terrorisme

MEMOIRE Lors de cette cérémonie, prévue à 15 heures, le président a prévu de prononcer un discours puis de rencontrer des victimes ou des proches de victimes…

20 Minutes avec AFP

— 

Emmanuel Macron, le 6 septembre 2018.
Emmanuel Macron, le 6 septembre 2018. — Frederic Sierakowski / Is/SIPA

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte assisteront ce mercredi aux Invalides à la cérémonie annuelle d’hommage aux victimes du terrorisme, a annoncé l’Elysée.

Cette 19e cérémonie, organisée par l’Association française des victimes du terrorisme et la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs, a lieu comme chaque année le 19 septembre, jour anniversaire de l’attentat contre le DC-10 d’UTA, qui s’écrasa au Niger le 19 septembre 1989, faisant 170 morts dont 54 Français.

Depuis son élection, le chef de l’Etat a participé à plusieurs cérémonies en l’honneur de victimes d’attentat, comme celle organisée à Nice le 14 juillet 2017 ou encore l’hommage national rendu au colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie en se substituant à une otage dans le sud de la France en mars 2018.

Un rapport remis au gouvernement

Le comité chargé par le gouvernement de réfléchir à la manière de commémorer les attentats en France, qui a remis son rapport le 7 septembre, a suggéré de créer un Musée-mémorial dans l’ancien Palais de Justice, sur l’île de la Cité à Paris. Le comité préconise aussi de retenir désormais la date du 11 mars, choisie par l’Union européenne, pour commémorer les attaques sur le sol européen.

Parmi ses autres propositions, celle de filmer les principaux procès en matière de terrorisme et de prendre en compte la question des attentats dans les programmes scolaires. La France vit sous une constante menace depuis le début, en janvier 2015, d’une vague d’attentats djihadistes, qui a fait 246 morts.