Toulouse: Une vidéo de viol diffusée sur les réseaux sociaux, la police demande de ne pas la relayer

FAITS DIVERS Une vidéo a été signalée par des internautes à la police. Elle montrerait un viol à la sortie d’une discothèque de la région toulousaine…

N.S.

— 

La plateforme Pharos a été saisie après la diffusion sur Internet de la vidéo d'un viol dans la région toulousaine.
La plateforme Pharos a été saisie après la diffusion sur Internet de la vidéo d'un viol dans la région toulousaine. — Compte Twitter de la Police nationale

C’est un message lancé par la Police nationale. Sur son compte Twitter, elle demande de ne pas relayer « des vidéos présentant des actes sexuels non consentis qui seraient survenus dans la région toulousaine ».

Il s’agirait d’images montrant un viol collectif sur une jeune femme vulnérable, à la sortie d’une boîte de nuit de Toulouse ou de sa proche périphérie. D’abord diffusée sur Snapchat, elle a ensuite été partagée sur d’autres réseaux sociaux, dont Twitter.

Des internautes choqués ont signalé la vidéo à la Police nationale. Celle-ci indique que les enquêteurs de Pharos (Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements) ont été saisis de cette affaire, dont les protagonistes sont recherchés.