Vosges : Le «félin» aperçu par un riverain était un chat sauvage

VERIFICATION Les agents de l’Office national de chasse et de la faune sauvage ont procédé à des vérifications...

C. Ape.

— 

Un gendarme. (Illustration)
Un gendarme. (Illustration) — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Ce n’était donc ni une panthère ou tout autre gros félin. L’animal aperçu par un riverain dans les bois autour d’Étival-Clairefontaine (Vosges) samedi était ni plus ni moins qu’un chat sauvage, rapporte ce dimanche France Bleu.

Dans la matinée de samedi, un habitant avait alerté les autorités après avoir filmé un gros « félin ».

Près d’une dizaine de gendarmes se rendent alors sur les lieux pour précéder à des recherches.

Mais l'Office national de chasse et de la faune sauvage, une fois sur place, procède à des analyses avant d’indiquer qu’il s’agissait d’un chat sauvage.

>> A lire aussi : Un empoisonneur de chats rôde au Suquet