Saisie de 752 kg de cocaïne dans le port du Havre

TRAFIC DE STUPEFIANTS En 2017, 3,5 tonnes de cocaïne ont été saisies dans le port du Havre pour des saisies totales de 17 tonnes en France…

N.Sa avec AFP

— 

Port du Havre (Illustration).
Port du Havre (Illustration). — Thibault Camus/AP/SIPA

Sept cent cinquante-deux kilos de cocaïne ont été saisis par les douaniers vendredi matin dans un conteneur du port du Havre (Seine-Maritime), à l’occasion d’un contrôle régulier, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

Les douaniers avaient ciblé un conteneur venant d’Amérique du Sud « pour suspicion de transport de produits stupéfiants », a indiqué le ministère de l’Action et des Comptes Publics samedi soir dans un communiqué.
« A l’ouverture du conteneur, les agents découvrent la présence de sacs de sport positionnés en lieu et place de cartons de marchandises licites. Les sacs contenaient au total 752 kg. La valeur totale de la marchandise est estimée à plus de 30 millions d’euros », selon le ministère, faisant état d’une quantité « exceptionnelle » de sacs saisis.

Pas d’interpellation pour l’instant

La marchandise a été remise à la police judiciaire le soir même, sur ordre du parquet du Havre, selon la même source. La Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, compétente pour les affaires relevant de la criminalité organisée, s’est saisie du dossier. L’enquête a été confiée au service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen.

« L’enquête ne fait que débuter, il n’y a pour le moment pas d’arrestation », a indiqué à l’AFP une source proche de l’enquête. Cité dans le communiqué, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a félicité « les douanières et douaniers du Havre pour cette saisie exceptionnelle, tant par les quantités que par la méthode utilisée ». « Elle est le fruit du développement constant des techniques de ciblage, ici menées par la cellule de lutte contre le trafic illicite par conteneurs (Celtics) et de l’efficacité opérationnelle de la brigade des douanes du port du Havre », a-t-il ajouté.