Lyon: Le conducteur fou qui a traversé les pistes de l'aéroport «voulait prendre l'avion»

ENQUÊTE C'est ce qu'il a indiqué aux enquêteurs avant d'être placé dans un hôpital psychiatrique...

C.G.

— 

Le terminal 1 de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
Le terminal 1 de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry — X. Vila / Sipa

Il voulait « prendre l’avion ». Tout simplement. C’est en résumé ce qu’a déclaré l’homme qui a été interpellé lundi matin après avoir pénétré en voiture sur le tarmac de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Hospitalisé d'office après son arrestation, l’individu, qui souffre de troubles psychiatriques, a été entendu par les enquêteurs auxquels il a confié avoir voulu se rendre au Maroc.

Il leur aurait indiqué qu’il cherchait à tout prix à prendre un avion, révèle Le Progrès. Ce qui expliquerait pourquoi il se serait d’abord rendu à l’aéroport de Bron, où il a défoncé les barrières de sécurité.

Propos incohérents

Le conducteur de 31 ans, fragile, aurait également tenu des propos incohérents, racontant qu’il était un descendant du roi du Maroc et qu’il était doté de pouvoirs surnaturels. A la suite de cette audition, il a donc été conduit à l’hôpital psychiatrique du Vinatier. Selon le quotidien régional, une crise de délire aiguë, associée à une forte consommation de cannabis ce jour-là, pourrait être à l’origine de cette folle course.

Rappelons que l’homme, ayant braqué une voiture à Dijon, avait été repéré à Lyon où il roulait à contresens sur l’autoroute. Pris en chasse par les gendarmes et la police, il s’était d’abord dirigé vers l’aéroport de Bron, refusant de s’arrêter et fonçant dans les barrières de sécurité. Il s’était ensuite rendu à Saint-Exupéry où il a traversé le hall du terminal 1 avant de briser deux vitres pour se rendre sur le tarmac et continuer sa course folle au milieu des avions. Une centaine de vols ont été annulés ce jour-là et plus de 10.000 voyageurs ont été impactés.