Projet de loi Elan: Après l'immobilisation de l’Airbus A380, un collectif de personnes handicapées bloque la cimenterie Lafarge

PROTESTATION Les manifestants réclament la suppression de l’article 18 du projet de loi Elan, relatif à l'accessibilité des logements neufs pour les personnes handicapées...

N.S.

— 

L'usine toulousaine de Lafarge a été bloquée par un collectif de personnes handicapées, le 11 septembre 2018. Illustration.
L'usine toulousaine de Lafarge a été bloquée par un collectif de personnes handicapées, le 11 septembre 2018. Illustration. — JPDN / SIPA

Il y avait eu l’opération « péage gratuit » à Toulouse, le 29 juillet. Puis le blocage du convoi de l’Airbus A380 à L’Isle-Jourdain, le 22 août dans le Gers. A l’initiative du Collectif interassociatif Handicaps 31 (CIAH 31), des personnes handicapées sont intervenues ce mardi dès 8h30 devant la cimenterie Lafarge, à Toulouse, afin d’en bloquer les accès.

La colère des manifestants est toujours braquée sur l’article 18 du projet de loi Elan (Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique), adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 12 juin. Il y est prévu le passage de 100 % à 10 % de logements accessibles aux personnes handicapées dans la construction neuve.

Les 90 % restants sont destinés à être « évolutifs », c’est-à-dire rendus accessibles à l’issue de travaux simples. Le Sénat a limité de 90 % à 70 % ce recul le 19 juillet, mais c’est insuffisant pour le CIAH 31, qui réclame dans un communiqué « la suppression de l’article 18 ».

L'entreprise Lafarge n’a pas été ciblée au hasard. En bloquant ses accès, le collectif vise un « gros point d’alimentation en ciments et bétons des chantiers de l’agglomération toulousaine ».

« La Fédération française du bâtiment (FFB) est à l’origine de la rédaction de l’article 18 de la loi Elan. Parce que cette fédération a su influencer le gouvernement à nos dépens pour maximiser ses profits, nous nous attaquons et attaquerons à l’économie de la construction, par tous les moyens, tant que cet article n’est pas retiré. »

Le CIAH 31 prévoit déjà d'autres actions s'il n'est pas entendu.