Morbihan: Un couple appelle son garçon Ambre, la justice s'y oppose

ETAT CIVIL Le juge aux affaires familiales a donné son accord à ce couple de femmes, mais le parquet a fait appel…

C.A.

— 

Illustration de la main d'un nouveau-né.
Illustration de la main d'un nouveau-né. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Nouvelle polémique de prénom dans le Morbihan. Après le désormais célèbre tilde de Fañch à Quimper​ puis la petite Liam, le procureur de la République de Lorient s’oppose aujourd’hui au prénom Ambre, qu’un couple de femmes du département a donné à son petit garçon, rapporte France Bleu.

Le bébé né en janvier a vu l’état civil local faire un signalement auprès du procureur de la République. Ce dernier a saisi le juge aux affaires familiales et demandait le changement de prénom, estimant qu’il y avait « un risque de confusion de sexe qui pouvait nuire à l’enfant », précise la radio.

Le juge n’a pas retenu cet argument et a donné raison à ce couple résidant à Etel (Morbihan). L’affaire aurait pu s’arrêter là, mais le parquet a décidé de faire appel de cette décision. Une nouvelle audience est donc prévue en 2019.

Déjà un cas similaire dans le département

En début d’année, une situation similaire s’était présentée avec le même parquet de Lorient. La justice s'opposait alors au prénom Liam, que des parents avaient donné à leur fille.

Bretagne: Un couple devant la justice pour avoir appelé leur fille Liam