La troisième cause de mort sur son lieu de travail est... l'homicide

AMBIANCE Les affaires amoureuses sont en bonne place dans ces règlements de compte…

R. G.-V.

— 

Méfiez-vous de votre lieu de travail.
Méfiez-vous de votre lieu de travail. — MARCO BERTORELLO / AFP

On ne le sait pas assez : les lieux de travail sont des lieux dangereux. Et on ne parle pas là d’accidents du travail ou de burn-out. Non on parle de meurtre et d’assassinat, carrément. C’est Slate qui a repéré cette information venue des Etats-Unis. Après les chutes mortelles et les accidents de la route, les homicides sont en effet sur la deuxième marche du podium des morts sur le lieu de travail.

Il y a d’abord celles et ceux qui veulent éliminer des supérieurs hiérarchiques, un peu comme dans le film Le Couperet avec José Garcia. Celles et ceux aussi qui n’ont pas eu la promotion ou l’augmentation de salaire qu’ils ou elles réclamaient. On trouve aussi des cas de revanches ou rancunes amoureuses.

Crimes en col rouge

Plus surprenant encore, mais pas moins fréquent, les cas de découvertes de fraudes, qui font littéralement péter les plombs aux responsables « par peur de tout perdre », explique le journaliste de Slate. Et qui finissent… par tout perdre, donc. Ce genre de crimes a même un nom : les crimes en col rouge. L’expression est tirée d’une autre : les crimes en col blancs, dont on parle pour les magouilles, détournement… réalisés par des cadres ou employés de bureau. Et le col blanc devient rouge quand… enfin vous avez compris.