Handicap : avez-vous déjà été victime de validisme et dans quel(s) contexte(s) ?

VOUS TEMOIGNEZ La société est conçue pour les personnes valides et cela peut porter préjudice aux personnes en situation de handicap...

T.W.

— 

La société est faite par et pour les personnes sans handicap, et les personnes qui en ont sont discriminées. On appelle cela le validisme.
La société est faite par et pour les personnes sans handicap, et les personnes qui en ont sont discriminées. On appelle cela le validisme. — Serb Bgd / Getty images

Plus de 11 millions de personnes vivent en situation de handicap en France aujourd'hui. Et encore, le chiffre n'est pas facile à trouver, puisque de nombreux handicaps ne sont pas déclarés, et ceux-ci ne sont pas toujours visibles. C'est même le cas de 80% d'entre eux. Mais il n'y a pas que les handicaps qui soient invisibles.

Il y a aussi cette idée selon laquelle nous vivons dans société faite par et pour les valides, à laquelle les personnes en situation de handicap doivent se conformer. Cette notion de la validité comme idéal, et de handicap comme infériorité, est appelée validisme ou capacitisme, et porte préjudice à de nombreuses personnes handicapées, discriminées au quotidien.

Vous-mêmes, avez déjà été discriminé en raison de votre handicap ? Comment les gens réagissent quand ils prennent conscience que vous êtes en situation de handicap ? Vous êtes-vous déjà ressenti infériorisé en raison de votre handicap ? Dans quelle situation ? Dans quel(s) domaine(s) ressentez-vous le plus le validisme ? Sous quelle forme ? Dans quelle situation concrète le validisme vous a-t-il porté préjudice ?

Si votre handicap n'est pas déclaré officiellement. Pourquoi ? Avez-vous eu peur du regard des autres ? Préfériez-vous ne pas être catégorisé travailleur handicapé ?

Vous pouvez répondre dans les commentaires ou par mail à journaliste.mag@20minutes.fr. Vos propos serviront à la rédaction d’un article. Merci !