VIDEO. Nantes: Repeintes samedi, les «marches des fiertés» de nouveau vandalisées

SOCIETE L’escalier de la place du Cirque, repeint samedi, a de nouveau été dégradé…

Julie Urbach

— 

A Nantes, les marches des fiertés ont été une nouvelle fois vandalisées
A Nantes, les marches des fiertés ont été une nouvelle fois vandalisées — J. Urbach/ 20 Minutes

Triste spectacle dans le centre-ville de Nantes ce lundi matin. Deux jours à peine après avoir été repeintes, les «marches des fiertés», cet imposant escalier de la place du Cirque aux couleurs du drapeau arc-en-ciel, ont été de nouveau vandalisées. Dans la nuit de dimanche à lundi, un liquide de couleur noir a été projeté sur les marches.

« Un mélange épais à base de goudron », croit savoir un agent de Nantes métropole, présent sur les lieux. Le nettoyage n’a pas encore commencé mais la tâche semble difficile. « Il va falloir utiliser du produit et de l’eau à haute pression. Les couleurs en dessous ne résisteront pas », toujours selon cet agent. En attendant, l’accès à l’escalier est fermé.

Le centre LGBTI va porter plainte

« Je condamne cet acte et irais porter plainte au nom de Nosig très prochainement. L'homophobie n’a pas sa place dans nos rues, ni dans nos vies », a réagi Noé Parpet, le président du centre LGBTI de Nantes. Sur place, de nombreux habitants dénoncent eux aussi cette nouvelle dégradation. « C’est écœurant, lâche une dame âgée. C’était sympathique, et un joli symbole ! C’est incroyable que certains rejettent si fort le vivre-ensemble. » La mairie a elle aussi annoncé qu'elle porterait plainte.

Samedi, environ 200 personnes, dont la maire (PS) de Nantes Johanna Rolland, s’étaient donné rendez-vous pour repeindre ensemble ces marches. Elles avaient été vandalisées une première fois au mois de juin, quelques jours à peine après leur réalisation, à l’occasion de la Marche des fiertés.