C’est l’heure du BIM: Candidat poignardé au Brésil, réquisitoire au procès Booba/Kaaris et Areola sauve les Bleus

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

P.B.

— 

Des supporteurs du candidat brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro, gravement blessé au couteau, allument des bougies le 6 septembre 2018.
Des supporteurs du candidat brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro, gravement blessé au couteau, allument des bougies le 6 septembre 2018. — Andre Penner/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Brésil : Le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro gravement blessé au couteau

Alors qu’il était porté triomphalement par ses supporteurs, le candidat d’extrême droite favori du premier tour de la présidentielle au Brésil, Jair Bolsonaro, a reçu un coup de couteau à l’abdomen. Opéré, celui qui est comparé à Donald Trump se trouvait dans un état « stable », jeudi soir, selon l’hôpital. Un suspect a été arrêté. Le président brésilien, Michel Temer, a dénoncé une attaque « intolérable ».

Procès Booba vs Kaaris : 12 mois avec sursis requis contre « les petits-bourgeois du clash »

Après plus de dix heures d’audience, jeudi le procureur a requis une peine de douze mois de prison avec sursis contre Booba et Kaaris, se refusant de faire une différence entre les deux camps. Le tribunal correctionnel de Créteil rendra son jugement le 9 octobre. D’ici-là, Booba pourra rentrer en famille à Miami : l’interdiction de quitter la France, imposée à tous les prévenus, a été levée.

Les champions du monde sauvés par un Areola de grande classe contre la Mannschaft

On est content de retrouver ses copains à la rentrée non ? On a eu le même sentiment en revoyant les Bleus, plus d’un mois après leur titre de champions du monde jeudi à Munich. Même si le nul face à l’Allemagne (0-0) en Ligue des nations vient un poil gâcher les retrouvailles. Pour sa première sélection avec l’équipe de France, le gardien Alphonse Areola a sorti une énorme performance, sauvant les Français face à la Mannschaft.