Illustration rentrée scolaire.
 // V. WARTNER / 20 MINUTES
Illustration rentrée scolaire. // V. WARTNER / 20 MINUTES — V. WARTNER / 20 MINUTES

EDUCATION

«Chaque année, je prends une photo des enfants dans le jardin»… Vos rituels de rentrée scolaire

Aller au resto la veille, préparer ses affaires comme si c’était le jour le plus important de l’année, écrire une liste des objectifs que l’on se fixe…​ Nos lecteurs nous racontent leurs traditions de rentrée…

  • «20 Minutes» a interrogé ses lecteurs pour connaître leurs habitudes de rentrée, qui rendent le retour en classe plus léger.
  • Des rituels qui sont mis en œuvre parfois une semaine avant la rentrée, histoire de bien préparer les enfants.
  • Photos souvenirs, dîner en famille, préparation des affaires de classe… A chacun ses petites habitudes de la fin d’été.

Des petites habitudes qui rendent la rentrée plus douce et moins stressante. Alors que la classe reprend ce lundi pour la majorité des élèves, 20 Minutes a interrogé ses lecteurs sur les rituels qu’ils ont instaurés avec leurs enfants pour préparer leur retour à l’école ou ceux qui les ont accompagnés lorsqu’ils étaient eux-mêmes enfants.

Pour certains, comme Louiza, dont le fils Noah rentre en CP, la rentrée, les rituels de la rentrée démarrent une semaine avant : « Nous préparons notre fils à dormir tôt une semaine avant la rentrée afin qu’il puisse prendre un bon rythme durant l’année. Le dîner est à 19h15 et le coucher à 20h, avec bien entendu lecture d’une histoire », raconte-t-elle. Clara, avait elle aussi tendance à se préparer plusieurs jours à l’avance quand elle était enfant : « Quand j’étais au collège, j’avais l’habitude de faire beaucoup de choses une semaine avant la rentrée : je me remettais au sport et j’imprimais des calendriers et des emplois du temps pour m’organiser. Je rangeais à fond mon bureau. Je jetais mes vieux cahiers et classeurs abîmés pour y installer mes nouveaux. Et je faisais mon sac à l’avance avec au minimum une trousse, un cahier de brouillon, un agenda et une pochette avec des feuilles. Je dressais aussi une liste de mes objectifs de l’année, comme : s’améliorer en anglais et plus écouter en classe. Je triais aussi mes livres dans ma bibliothèque et où je vendais ou je jetais les livres que j’avais déjà lus. Et la veille du Jour J, je préparais mes vêtements très à l’avance ce qui fait gagner beaucoup de temps ».

« On fait un petit jeu de devinettes à propos de la maîtresse ou du maître que les enfants auront »

Lorsqu’elle état enfant, Sophie suivaient aussi les mêmes rituels à chaque rentrée : « le dernier jour des vacances, mes parents m’emmenaient chez le coiffeur, puis acheter une nouvelle tenue et on dînait dans un fast-food le soir ». Benyamin se souvient aussi avec émotions des « gros repas, le dimanche juste avant la rentrée ».

Pour Camille et son mari, les rituels de rentrée permettent d’instaurer un climat serein pour que la reprise de l’école soit plus facile : « On fait un petit jeu de devinettes à propos de la maîtresse ou du maître que les enfants auront, des copains qui seront avec eux. On le fait avec humour pour ne pas involontairement créer un schéma qui pourrait se briser le moment venu d’intégrer la classe. Durant la semaine, on cesse d’en parler jusqu’au vendredi soir. On commence à compter les jours pour le plus grand, et les gros dodos pour la plus petite avant ce jour si spécial. Et lors du week-end avant la rentrée, on téléphone à leurs meilleurs copains, pour reprendre le contact, et on prépare ensemble le cartable. Ils adorent car leurs affaires sont toutes neuves ! », observe-t-elle.

Des habitudes qui les aident à rentrer dans la peau de l’élève

Autres habitudes avant la rentrée pour certains parents : préparer leurs enfants à se remettre en condition d’apprendre. « Le soir avant la semaine avant la rentrée, nous privilégions les jeux de société et des activités de concentration afin de lui apprendre à rester concentré, cela est très important pour l’apprentissage de la lecture et l’application dans l’écriture », raconte Louiza.

Autre méthode pour Camille : « On leur explique bien que l’école est leur territoire (et non celui de papa et maman), et combien ils ont de la chance d’y aller pour apprendre plein de choses. On pose des petites questions en fonction du programme prévu par l’Education nationale du type : "Crois-tu que tu vas apprendre à lire tout seul cette année ? Ça te plairait ?". Et pendant le week-end, on lit au moins une histoire qui est en lien avec l’école (soit le thème du livre, soit un livre qu’ils ont traité en classe) », détaille-t-elle.

« Chaque année, je prends une photo des enfants dans le jardin »

Le jour J, chaque famille a ses propres habitudes pour faire de la rentrée un évènement positif. Un de nos lecteurs papa raconte qu’il prenait toujours une journée de vacances avec sa femme pour vivre ce moment à fond avec leurs enfants : « Nous étions entièrement à l’écoute de nos enfants et faisions tout pour ce jour de rentrée ne soit pas une journée d’entrée en prison, mais une sorte d’élan à la fois vers une liberté sans les parents, une entrée vers de nouvelles connaissances scolaires mais aussi des connaissances de copains nouveaux », se souvient-il.

Pas question de courir ce matin-là pour Louiza et sa famille : « Le jour de la rentrée, le réveil est fixé à 7h15 avec petit-déjeuner bien équilibré avec lait au chocolat, petite tartine et un fruit de saison. Puis direction le chemin de l’école pour 8h15 », raconte-t-elle. Autre rituel courant dans les familles : immortaliser le jour J. « Avant chaque rentrée, je prends une photo des enfants dans le jardin », confie un internaute. « A chaque rentrée scolaire de la maternelle au BTS et cette année pour la licence, je prends en photo mes garçons près de l’interrupteur, comme ça je vois l’évolution de leur taille. Quand ils étaient petits, ils me disaient :"maman n’oublie pas la photo de rentrée scolaire". Aujourd’hui à 20 ans, ils sont moins fans, mais on va le faire quand même ! », s’amuse Valérie. Et à regarder Facebook, elle ne sera pas la seule…