Les infos immanquables du jour: Départ de Nicolas Hulot, lobbies et Macronie et Henry, c'est fini!

ACTU Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actu de ce mardi 28 août 2018…

C.P.

— 

Nicolas Hulot, à Marseille, le 18 mai 2018.
Nicolas Hulot, à Marseille, le 18 mai 2018. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Que vous soyez à Trégastel ou à Meylan, voici venue l’heure de votre condensé quotidien d’actualité.

L’article le plus lu du jour : Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, annonce son départ du gouvernement

Coup de théâtre ce mardi matin : en direct sur France Inter, Nicolas Hulot a annoncé (sans en avoir averti personne) sa démission du ministère de la Transition écologique. Un coup dur pour l’exécutif, qui signe la fin d’une année politique turbulente pour l’ex-présentateur d’Ushuaïa. Comment cette décision a-t-elle été prise ?  Quel bilan tirer de son action au ministère ?  Quelle vie après la politique ? Retrouvez tous les éclairages de la rédaction et les réactions à cet événement politique dans notre live par ici.


L’article le plus partagé du jour : Il mange dans un palace de la Croisette de Cannes et repart... sans payer l'addition pour la 38e fois

On a trouvé le roi des pique-assiette ! Un homme de 55 ans a été interpellé dimanche soir après avoir dégusté un festin dans un palace cannois sans pouvoir payer l’addition. L’homme sera convoqué au tribunal correctionnel de Grasse début 2019… après déjà 37 condamnations pour des faits similaires !


L’article à ne pas manquer du jour : «Les lobbys bénéficient actuellement d’un personnel politique beaucoup plus en phase avec eux»

C’est l’un des points qui aurait conduit Nicolas Hulot à démissionner : « la présence des lobbies dans les cercles du pouvoir ». « Ils ne sont pas nouveaux, mais bénéficient aujourd’hui d’un personnel politique en phase avec eux », explique à 20 Minutes Guillaume Courty, spécialiste des lobbies et professeur de science politique au Ceraps (Centres d’études et de recherches administratives) à Lille.

L’article mercato du jour : Finalement, Thierry Henry ne sera pas sur le banc des Girondins de Bordeaux cette saison

Titi Henry, « c’est fini » ! Après moult tergiversations, les ultimes espoirs de voir le champion du monde 1998 succéder à Gustavo Poyet se sont envolés lundi soir. Thierry Henry ne sera pas le prochain coach de Bordeaux cette année. 20 Minutes vous racontent les coulisses de l’échec des tractations dignes de la série Dallas.