VIDEO. Strasbourg: L'hôtel de ville comme vous ne l'avez jamais vu

PATRIMOINE La toiture de l’hôtel de ville est en travaux, l’occasion de découvrir ce qui se cache derrière les échafaudages et de partager de beaux points de vue sur la ville…

Gilles Varela

— 

Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018.
Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018. — G. Varela / 20 Minutes
  • La toiture de l’hôtel de ville de Strasbourg, un des bâtiments emblématiques de la ville, est en cours de rénovation.
  • L’occasion de vous faire découvrir cet endroit unique à l’accès interdit, de comprendre ses spécificités et de vous faire partager de beaux points de vue.

Voilà des mois que l’un des bâtiments emblématiques de la ville, l’hôtel de ville situé rue Brûlée à Strasbourg a disparu… derrière des échafaudages. Huit mois exactement, l’occasion pour 20 Minutes de vous faire partager l’avancée des travaux (une visite rendue possible pour la presse), mais aussi de beaux points de vue sur la ville.

C’est en fait la toiture, dont certaines ardoises menaçaient de tomber et n’assuraient plus l’étanchéité du bâtiment, dont les façades sont classées au titre des Monuments historiques depuis 1921, qui sont changées. L’occasion également de s’attaquer à la restauration de certains éléments de la cour Conrath, la cour intérieure, avec la restauration des menuiseries, la réfection des enduits…

Un calendrier des travaux contraint par le marché de Noël

Pour la petite histoire, le bâtiment dont la construction a débuté en 1731 a pris ensuite le nom d’hôtel Darmstadt, avant d’être séquestré et nationalisé en 1790. Après différentes affectations, il est devenu l’hôtel de ville en 1805.

La bâtisse principale n’a connu d’ailleurs que peu de modifications. Pour l’heure, les travaux vont durer jusqu’en décembre. Une contrainte du calendrier due au marché de Noël, les échafaudages étant interdits en cette période. Le programme des travaux consiste en la restauration de la couverture du bâtiment principal, celui où se déroulent les mariages et qui abrite les salons d’apparat.

Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018.
Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Le coût de l’opération s’élève à 3,8 millions d’euros. Plus de 1.750 m2 de toiture vont être restaurés. Il s’agit essentiellement d’ardoises Schuppen, de type « Alte Deutsche » pour les connaisseurs, héritées de la tradition germanique (les mêmes ardoises protègent également le Palais Rohan, ou bien encore l’hôtel de la préfecture).

Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018.
Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Ces ardoises ont la caractéristique d’être adaptée au climat et leurs lignes courbes favorisent l’écoulement des eaux. Les lucarnes (il en existe trois types) sont également restaurées.

Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018.
Travaux à l'hôtel de ville de Strasbourg, le 28 août 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Mais patience, il faudra attendre fin novembre prochain pour profiter à nouveau de ce bâtiment emblématique qui borde la place Broglie, cher au cœur des Strasbourgeois.