VIDEO. Nantes: Prises, Wi-fi, «place pour les jambes»... Les nouvelles rames TGV débarquent

TRANSPORTS Les TGV Océane vont petit à petit remplacer les anciennes rames sur le trajet Paris-Nantes...

Julie Urbach

— 

La rame TGV Océane
La rame TGV Océane — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Les TGV Océane, qui circulaient déjà entre Paris et Bordeaux notamment, entrent en service cette semaine à Nantes.
  • Ces trains se veulent «plus confortables», «plus modernes», mais également «plus connectés»

Surprise pour les voyageurs de la ligne Nantes-Paris ce lundi. Pour la rentrée, la SNCF a commencé à déployer ses nouvelles rames TGV sur les rails des Pays-de-la-Loire. Appelés Océane, ces trains duplex (qui circulent déjà sur les axes Paris-Bordeaux et Paris-Brest) se veulent « plus confortables », « plus modernes », mais également « plus connectés », assure la SNCF. Si ces TGV n’iront donc pas plus vite, leur intérieur tranche avec celui des anciennes rames, dont les sièges rouge et violet griffés Lacroix avaient franchement mal vieilli. Ils proposeront davantage de places assises (95), soit 556 au total.

Quand on entre, les couleurs sont plus sobres (gris et bleu en 2nde, gris et rouge en 1ère), l’éclairage plus doux, et les places plus moelleuses (c’était pas très difficile). « Les sièges ont été entièrement redessinés : ils sont plus hauts, laissent plus de place pour les jambes…, détaille Sylvain Jolivet. Nous avons notamment décidé d’enlever les repose-pieds. On mise sur la simplicité. »

La 1e classe dans une rame TGV Océane
La 1e classe dans une rame TGV Océane - J. Urbach/ 20 Minutes

Adieu petites poubelles, bonjour Wi-fi

D’autres erreurs du passé ont été corrigées : les tablettes au milieu du redouté carré famille, qui prenaient toute la place, ont été réduites. Un espace pour les vélos a été aménagé. Et de l’espace a aussi été gagné en enlevant les petites poubelles : il faudra désormais se déplacer sur les plates-formes pour jeter (après avoir trié) ses déchets. Autre transformation de taille, la voiture-bar a été complètement revue, avec des tables pour accueillir les petits groupes (mais le menu reste à 17€).

La voiture bar du TGV Océane
La voiture bar du TGV Océane - J. Urbach/ 20 Minutes

Mais la grosse avancée que tout le monde attendait, c’est la mise à disposition de prises de courant (qui fonctionnent). En 2nde classe, il y en a toujours une pour deux, complétées de port USB « qui permettront un maintien de charge », prévient la SNCF. «Le Wi-fi est accessible gratuitement sur toute la rame, complète Sylvain Jolivet. Chaque voyageur disposera d’1Go de data. »

Pour la SNCF, l’enjeu est de remplacer des rames « en fin de vie » mais aussi de continuer à attirer les clients, « qui doivent se sentir comme chez eux dans le train ». Selon elle, le trafic entre l’Ile-de-France et Nantes aurait (« hors impact grève ») augmenté de 13 % en un an. D’ici 2020, 80 % des trajets TGV dans la région seront assurés en TGV Océane.

>> A lire aussi : Dans les Pays de la Loire, les guichets SNCF des petites gares en voie de disparition