C'est l'heure du BIM: Nyssen dans la tourmente, Trump sur la défensive et Henry se fait attendre

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Noémie Sato

— 

Le président américain Donald Trump est pris dans une tempête judiciaire.
Le président américain Donald Trump est pris dans une tempête judiciaire. — Erin Scott/Polaris/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Le parquet de Paris ouvre une enquête sur l'agrandissement du siège d'Actes Sud validée par Françoise Nyssen

Le parquet de Paris ouvre une enquête sur l’agrandissement du siège d’Actes Sud décidé par Françoise Nyssen, après des révélations du Canard Enchaîné. L’hebdomadaire a révélé mercredi que l’ancienne patronne d’Actes Sud avait augmenté en 1997 de 150 m2 la surface des bureaux parisiens classés de la maison d’édition « sans autorisation de travaux ni déclaration au fisc ». En juin dernier, le journal satirique avait déjà annoncé faire régulariser des travaux réalisés sans autorisation dans la librairie classée Actes Sud d’Arles. Les enquêteurs devront notamment déterminer quand et comment ont eu lieu les travaux, s’ils nécessitaient un permis de construire et, le cas échéant, s’il a été délivré.

Au coeur d'une tempête judiciaire, Trump s'en prend à son ministre de la Justice

Manifestement sur la défensive, Donald Trump a averti que les marchés allaient « s'effondrer » s’il venait à être destitué. « Tout le monde voit ce qui se passe au ministère de la Justice. Je mets maintenant toujours "justice" entre guillemets », a notamment déclaré le président américain sur la chaîne Fox News.
« Tant que je serai ministre de la Justice, les actes du ministère de la Justice ne seront pas influencés indûment par des considérations politiques », a sèchement réagi Jeff Sessions quelques heures plus tard. Un nouveau front s’est ouvert jeudi avec l’annonce par plusieurs médias américains que le patron du tabloïd National Enquirer, David Pecker, coopérait en échange d'une immunité avec les enquêteurs travaillant sur le dossier des maîtresses présumées.

Thierry Henry, bientôt entraîneur des Girondins de Bordeaux ? 

On n’en savait pas beaucoup plus à propos de l’arrivée de Thierry Henry en Ligue 1 ce jeudi soir. Et cela même après sa rencontre avec le fonds d’investissement américain GACP de Joseph DaGrosa, futur propriétaire des Girondins de Bordeaux. L’ancien champion du monde 98 aurait en effet demandé un temps de réflexion au club, selon Sky Sport. La chaîne où il était encore consultant il y a quelques mois affirme qu’il donnera sa réponse dans le courant du week-end. Autre information donnée par le média anglais, le club bordelais aurait proposé à Thierry Henry un contrat « longue durée » pour lui donner vraiment envie de se lancer dans le grand bain.