Jimmy Bennett lors de l'événement « Power Of Youth» du magazine «Variety» en 2012
Jimmy Bennett lors de l'événement « Power Of Youth» du magazine «Variety» en 2012 — MARCOCCHI GIULIO/SIPAUSA/SIPA

ACTUALITES

VIDEO. C’est l’heure du BIM: Jimmy Bennett avait «peur», cyberattaque contre les démocrates et enfants exposés au cannabis

« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Affaire Asia Argento : Jimmy Bennett, l’accusateur de l’actrice, sort de son silence

Il explique être resté silencieux jusqu’ici par « honte et peur » de parler publiquement. L’acteur Jimmy Bennett, qui a accusé Asia Argento de l’avoir agressé sexuellement en 2013, est sorti de son silence mercredi. « Je n’ai rien dit ces derniers jours ou dernières heures, car j’avais honte et peur d’être pris dans le débat public », a écrit l’acteur et musicien rock de 22 ans dans une déclaration publiée sur son compte Instagram. « Je n’ai pas parlé publiquement de cette histoire au début, car j’ai choisi de le faire en privé avec la personne qui m’a fait du tort », a-t-il expliqué.

>> A lire aussi : Une nouvelle accusation d'agression sexuelle contre Kevin Spacey

Etats-Unis : Nouvelle tentative de piratage informatique contre le parti démocrate

Ils recherchaient « les informations les plus sensibles du parti ». Des pirates informatiques ont tenté d’accéder à une base de données du parti démocrate américain recensant des millions d’électeurs potentiels, a révélé mercredi la société qui a sonné l’alarme sur cette cyberattaque rappelant l’offensive du renseignement russe pendant la présidentielle de 2016.

Cannabis : « Fumer des joints en présence d’enfants les expose à un tabagisme passif très exacerbé »

Ne pas laisser des boulettes de cannabis à la portée des enfants ! Le message semble absurde, ou à tout le moins évident. Pourtant, les intoxications accidentelles au cannabis chez les enfants, principalement chez les moins de deux ans, ne cessent d’augmenter, alerte l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Une étude du réseau d’addictovigilance (surveillance d’addictions) montre la « hausse constante, depuis 2014 », du nombre de ces intoxications par ingestions accidentelles, note l’agence sanitaire. Des intoxications qui touchent davantage les enfants de moins de 2 ans.