Marc Dutroux va envoyer des lettres aux familles de ses victimes

PERPETUITE Emprisonné depuis 22 ans, Marc Dutroux va reconnaître sa responsabilité dans la mort de ses quatre victimes...

L.Br.

— 

Marc Dutroux lors de son procès en juin 2004 en Belgique.
Marc Dutroux lors de son procès en juin 2004 en Belgique. — -- / POOL / AFP

En prison depuis 22 ans à Nivelles, en Belgique, Marc Dutroux est sur le point d’envoyer une lettre coécrite avec son avocat aux familles de ses victimes, selon le site belge  Sudinfo. L’homme est condamné à la prison à perpétuité après le rapt et le viol de quatre enfants.

« Marc Dutroux a donné son aval sur le texte. Je cherche les dernières adresses avant de poster le tout », a expliqué son avocat, Bruno Dayez. Cette démarche intervient dans le cadre de la demande de libération conditionnelle du prévenu. « Il s’agit d’une lettre d’apaisement, d’ouverture », assure l’avocat.

« Une démarche envers les victimes »

Son nom est resté tristement célèbre dans l’histoire du crime. Marc Dutroux a été arrêté le 13 août 1996. Ce pédophile a été reconnu coupable du rapt et du viol de six fillettes et adolescentes, dont quatre qu’il a tuées et deux qui sont restées pendant plusieurs mois dans une cache aménagée dans une de ses maisons. Il est condamné à la détention à perpétuité.

« Marc Dutroux reconnaît son entière responsabilité dans la mort des quatre enfants. On fait une démarche envers les victimes. Celles-ci voudront peut-être des éclairages. Tout est envisageable », renchérit l’avocat. Cette lettre-là n’aura rien à voir avec celle de 2012, envoyée à Jean-Denis Lejeune, dans laquelle Marc Dutroux expliquait dans quelle mesure son crime était destiné à sauver la vie de sa fille.

>> A lire aussi : Le pédophile Marc Dutroux voulait créer «une cité souterraine» d'enfants

>> A lire aussi : Belgique. L'ex-femme de Marc Dutroux va s'installer chez un ancien juge

>> A lire aussi : Népal. Deux Français arrêtés dans le cadre d'une enquête pour pédophilie