Hérault: Six fumeurs de chicha verbalisés sur une plage de la Grande-Motte

TABAGISME Les fumeurs se sont vus dresser une contravention de première classe, à hauteur de 38 euros…

Alexandra Segond

— 

Six personnes ont été verbalisées car elles fumaient la chicha sur une plage de La-Grande-Motte, dans l'Hérault (illustration)
Six personnes ont été verbalisées car elles fumaient la chicha sur une plage de La-Grande-Motte, dans l'Hérault (illustration) — Superstock / Sipa

Cela fait maintenant plusieurs années que s’est développée en France la consommation du narguilé. Mais les fumeurs ne sont pas les bienvenus pour certaines communes, comme La-Grande-Motte dans l’Hérault. En effet, rapporte Midi-Libre, six personnes ont été verbalisées ce mardi sur la plage de Grand-Travers.

Un arrêté municipal anti-chicha depuis 2010

Après une première opération de sensibilisation ce week-end, 28 officiers de la gendarmerie et de la police de sécurité du quotidien ont mené une intervention plus répressive ce mardi. Ils étaient aidés par un chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants.

#31decembre

A post shared by Michael Adam (@mikado0489) on

Pour le capitaine Antoine Garcia, commandant de la compagnie de gendarmerie de Lunel, l’intervention des forces de l’ordre a été causée après le constat de plusieurs incivilités sur la plage. Par ailleurs, en 2010, La-Grande-Motte avait pris un arrêté anti-chicha.

Au même moment, dans le Var, la mairie de La Garde-Freinet venait  d’interdire la consommation de narguilé entre midi et deux heures du matin à proximité des lieux publics. En effet, un débat persiste quant à la nocivité de la chicha, qui ferait inhaler 25 fois plus de goudron qu’une cigarette.