Paris: Un Suisse hospitalisé en urgence pour une fièvre jaune

MALADIE L'homme vivait en Guyane française et n'était pas vacciné...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un moustique
Illustration d'un moustique — Pixabay

Une maladie extrêmement rare en Europe, qui se transmet par les moustiques… et potentiellement mortelle. Un Suisse a été hospitalisé en urgence dans un hôpital parisien après avoir contracté « le virus de la fièvre jaune » en Guyane française, a indiqué lundi le directeur régional de santé de Guyane.

C’est le deuxième cas de fièvre jaune diagnostiqué en vingt ans en Guyane, région française d’Amérique du Sud. En août 2017, une Brésilienne du milieu de l’orpaillage clandestin, non vaccinée, était décédée.

Hospitalisé dans un état grave

Le ressortissant suisse a été opéré en urgence dans un hôpital parisien dans un état jugé « grave » il y a quelques jours mais sa santé s’améliore, a expliqué à l’AFP, lundi, le directeur de l’agence régionale de santé (ARS) de Guyane, Jacques Cartiaux.

Selon l’ARS, l’homme vivait en Guyane depuis quatre mois. Il a probablement été contaminé sur son lieu de résidence, une zone forestière à plusieurs dizaines de kilomètres de Cayenne.

Il n’était pas vacciné

L’homme n’était pas vacciné alors que le vaccin est obligatoire pour tous ceux qui résident ou séjournent dans ce territoire français d’Amérique du Sud. La fièvre jaune est une maladie virale aiguë qui se transmet par la piqûre d’un moustique infecté. Pourquoi jaune ? Cela fait référence à la jaunisse que certains patients développent. 

Le site de l’OMS rappelle que « dans les siècles passés (du XVIIe au XIXe siècle), la fièvre jaune a été amenée en Amérique du Nord et en Europe et y a provoqué de grandes épidémies qui ont perturbé les économies, le développement et, dans certains cas, décimé les populations ».