Plusieurs centaines de chefs attendus à la cérémonie d'hommage à Joël Robuchon

GASTRONOMIE La cérémonie pour le chef étoilé aura lieux vendredi à 15h00 à la cathédrale de Poitiers...

20 Minutes avec AFP

— 

Le chef Joël Robuchon s'est éteint le 6 août à l'âge de 73 ans.
Le chef Joël Robuchon s'est éteint le 6 août à l'âge de 73 ans. — ALPHONSUS CHERN/AP/SIPA

Joël Robuchon a déjà été inhumé dans la plus stricte intimité. Mais plusieurs centaines de chefs, parmi lesquels « les plus grandes toques françaises et internationales », sont attendus vendredi à 15H00 à la cathédrale de Poitiers, pour un hommage public à l’emblème de la cuisine française et chef le plus étoilé du monde, décédé le 6 août des suites d’un cancer du pancréas.

La cérémonie religieuse de Poitiers, sur les terres d’enfances de Joël Robuchon, se veut « un instant fraternel et solennel en mémoire de celui qui restera un guide, un père formateur, une étoile directrice, un ami, un homme affectueusement attaché au Poitou », a précisé dans un communiqué la famille, organisatrice. Joël Robuchon avait fait ses premiers pas en cuisine à 15 ans comme apprenti dans un restaurant de Chasseneuil-du-Poitou, à 11 km de Poitiers.

Le dispositif encore à l’étude pour le public

La cathédrale, d’une capacité de plus d’un millier de places, sera éclairée d’une foule de vestes blanches de cuisine, des chefs venus « de toute la planète et des terroirs de France », parmi lesquels une centaine de Meilleurs Ouvriers de France, comme l’était Joël Robuchon. « Un titre auquel il tenait beaucoup », souligne la porte-parole de la famille, malgré sa pluie d’étoiles (32 au sommet sa carrière), sa vingtaine de restaurants dans le monde, et sa reconnaissance mondiale.

La famille de Joël Robuchon n’a pas précisé mardi quelles toques illustres avaient confirmé leur présence à la cérémonie. Si la cathédrale accueillera surtout ces cuisiniers, la famille, des proches, des amis, une retransmission à l’extérieur est à l’étude, pour permettre au public de suivre la cérémonie. Elle devrait entendre plusieurs oraisons célébrant en Joël Robuchon « l’architecte et ambassadeur de la gastronomie française à travers le monde », « harmoniste virtuose des saveurs et des produits », à « l’altruisme au service de son métier d’artisan du goût ».