Pas-de-Calais: Il cachait dans son fourgon des migrants enroulés dans du papier aluminium

MIGRANTS Le conducteur du véhicule, un Belge, avait déjà été condamné en 2016 pour trafic de drogue...

Alexandra Segond

— 

Deux personnes ont été découvertes enroulées dans du papier aluminium et coincées entre deux meubles, en position de fœtus.
Deux personnes ont été découvertes enroulées dans du papier aluminium et coincées entre deux meubles, en position de fœtus. — O. Aballain / 20 Minutes

Des conditions de transports indignes. Le 2 août dernier, alors qu’ils contrôlaient au hasard un fourgon, les gendarmes de Coquelles, dans le Pas-de-Calais, ont fait une horrible découverte, rapporte Nord Littoral. Deux personnes étaient enroulées dans du papier aluminium et coincées entre deux meubles, en position de fœtus. Le conducteur du fourgon, un Belge de 27 ans, comptait se rendre en Grande-Bretagne.

« Je n’ai rien vu »

Un matelas recouvrait les deux migrants, de nationalité indienne. « Une chaleur intenable, sans aération », ont indiqué avec effarement les forces de l’ordre. Les clandestins n’ont pas été entendus, contrairement au conducteur du fourgon qui a reconnu les faits lors de sa comparution immédiate. Il a expliqué être sorti récemment de prison, où il avait séjourné pour trafic de drogue.

Le mis en cause a aussi affirmé avoir agi pour rembourser des dettes et être sous la menace  d’un ancien associé. C’est ce dernier qui aurait fait monter les deux migrants dans le fourgon, à son insu. « Je n’ai rien vu car je n’en ai pas eu le temps », a-t-il précisé.

Il a finalement été condamné à six mois de prison  ferme et a écopé d’une interdiction du territoire français pendant deux ans.