Orages: 750 personnes évacuées dans le Gard, un Allemand porté disparu

INTEMPERIES 184 campeurs menacés par la montée des eaux ont été secourus...

20 Minutes avec AFP

— 

Après les fortes pluies, les pompiers ont secouru 184 campeurs à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans le Gard.
Après les fortes pluies, les pompiers ont secouru 184 campeurs à Saint-Julien-de-Peyrolas, dans le Gard. — Boris HORVAT / AFP

La météo s’améliore et la vigilance orange a été levée à 22h00 jeudi. Mais les orages et les fortes pluies se sont abattus sur le Centre-Est et le Sud-Est de l’Hexagone ont nécessité l’évacuation de 750 personnes dans le Gard dont au moins 184 campeurs dans le nord du département où un septuagénaire allemand est porté disparu.

A Saint-Julien-de-Peyrolas, où des campeurs étaient menacés par la montée des eaux, dans la soirée « toutes les personnes qui étaient dans le camping et la colonie de vacances » de la région de Leverkusen (Allemagne) « ont été prises en charge dans la salle polyvalente et ont été vues par des médecins pompiers du Samu, par la Croix Rouge et des psychologues », a déclaré à la presse le commandant Jérôme Tallaron, responsable de la communication des pompiers du Gard pour cette opération.

184 campeurs secourus

« On a juste un doute aujourd’hui sur une personne. On a retrouvé sa voiture emportée par les flots, c’est un monsieur de 75 ans. Pour le moment, les opérations de reconnaissance sont restées vaines », a indiqué le commandant Tallaron. L’homme, de nationalité allemande, avait été présenté auparavant par la gendarmerie comme appartenant à l’équipe encadrant la colonie de vacances.

Cent quatre-vingt-quatre personnes – 136 enfants et adolescents et 48 adultes ont été comptabilisées à la salle polyvalente du village et dix personnes - cinq adolescents et cinq adultes - ont été hospitalisées pour des blessures légères ou des hypothermies à l’hôpital de Bagnols-sur-Cèze, a précisé le commandant Tallaron.

L’intervention dans le Gard a mobilisé 300 pompiers et de nombreux gendarmes et militaires. Jeudi soir, le Gard n’était plus en vigilance orange. Les très fortes pluies ont engendré des cumuls pouvant atteindre 150 à 200 mm, a précisé la préfecture du Gard parlant d’un phénomène « exceptionnel » et de 108 mm à Saint-Julien de Peyrolas.

Selon le ministère de l’Intérieur, 1.600 personnes, principalement des campeurs ont été évacuées par mesures de précaution, en Ardèche, dans le Gard et la Drôme.